L'invention scénique et satirique dans les "premières" comédies de Giambattista Della Porta

par Chantal Blanché

Thèse de doctorat en Italien

Sous la direction de Adelin Charles Fiorato.

Soutenue en 1993

à Paris 3 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    La comedie erudite, largement diffusee et appreciee dans la plupart des cours italienne du xvie siecle, se developpa a naples, a la fin du siecle, grace aux oeuvres de giambattista della porta. Les six "premieres" comedies mettent en evidence l'originalite d'oeuvres comiques qui, tout en recuperant les themes et les procedes classiques de la comedie, sont novatrices, notamment dans l'invention scenique. Della porta est aussi, et avant tout, un homme de science, auteur de nombreux traites ; les references au domaine scientifique viennent alimenter le jeu comique dont la diversite et la vivacite contribuent a conferer une theatralite remarquable aux oeuvres comiques de l'auteur napolitain. Les trois premieres comedies, l'olimpia, la fantesca et la cintia sont etudiees sous le rapport "classicisme et modernite". Avec les trois autres, lo astrologo, la turca, la trappolaria, sont mises en evidence l'habilite et la maitrise de l'ecriture avec lesquelles della porta exprime, de facon detournee, sa vision subtilement satirique, de certains aspects socio-politiques de son temps.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 438 f
  • Notes : THESE NON REPRODUITE

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Section Censier.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Section Censier.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.