Les résistances à la domination française dans le pays Niçois (1792-1814)

par Michel Iafelice

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de José Vovelle.

Soutenue en 1994

à Paris 1 .


  • Résumé

    Notre regard s'est porte sur la forme majeure du refus de l'occupation francaise du comte de nice : le mouvement anti-revolutionnaire des barbets du nom des artisans d'une lutte implacable contre les representants de l'etat francais entre 1792 et 1814. L'historiographie traditionnelle parait tres divisee pour cerner la realite de ces rebelles a l'autorite d'un pouvoir etranger. Realite de ces rebellesa l'autorite d'un pouvoir etranger. Il nous a fallu depasser une certaine tendance a la mythification de ce phenomene specifique au pays nicois et mener une analyse serree a partir des sources eparses, disseminees dans de nombreux fonds d'archives (sources narratives, rapports des administrations departementales et communales, sources de la repression. . . ). Le cadre d'action des menees des barbets correspond en premier lieu au centre et a l'est du departement des alpes-maritimes, cree le 4 fevrier 1793. La nature du terrain, est dans ces zones tres propice aux actions de la guerilla anti-francaise, beaucoup d'endroits etant adaptes a la tactique "barbetiste" du guet-apens. Dans leur haine commune des principes republicains et des symboles du systeme francais, on peut rapprocher le barbetisme du sandedisme calabrais ou des lazzaroni napolitains. Le barbetisme n'apparait pourtant pas vraiment comme un mouvement de masse. La grande majorite de la population de l'ex-comte est restee dans l'attentisme et a choisi "l'omerta", le silence complice.

  • Titre traduit

    Resistances to french domination in the county of nice (1792-1814)


  • Résumé

    We considered the major methods of procedure of the refusal of the french occupation in the county of nice, possession of the kingdom of sardaigna : the anti-revolutionaly movement of the "barbets" named after the contrivers of a relentless struggle against the representatives of the french state from 1792 to 1814. The traditional historiography seems to be in a great disagreement to explain the real existence of these rebeld opposed to the authority of a power errelevant to the county tradition. Consequently hence we had to mythification to go bey ond that tendency of making amyth out of this phemenon which is specific to the nice area and to analyse scrupulusly from various sources scattered in numerous record offices. (narrative sources, reports from local administrations sources from the repression against "barbets"). The setting of actions of the barbets is firt located in the center and east part of the new "departement" officially created on february 4 th 1793.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 470 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque de l'Institut d'Histoire de la Révolution Française (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : Z 788
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TMC 2089
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : I 4= 17530

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Institut de recherches historiques du Septentrion. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MIC TH 1362
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.