L'inspection des manufactures en France, de Colbert à la Révolution

par Philippe Minard

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de Daniel Roche.

Soutenue en 1994

à Paris 1 .


  • Résumé

    Creee par colbert en 1669, l'inspection des manufactures compte une cinquantaine d'agents, charges d'une triple mission : surveiller l'application des reglements de fabrication du secteur textile, dresser la statistique de la production, soutenir l'innovation et l'essor des manufactures. Ce corps de commissaires du roi a ete le creuset ou s'est forge le statut du fonctionnaire d'ancien regime. Il a invente l'information et la statistique manufacturieres. Compose de techniciens competents, il a ete l'instrument d'une politique active de diffusion des inventions et de developpement industriel au xviiie siecle. Accuse de dirigisme tatillon, il s'est en fait adapte progressivement a la montee de l'ideologie economique liberale. La these propose une relecture de l'opposition traditionnelle entre "colbertisme" et "liberalisme", en montrant que, loin d'opposer administrateurs et entrepreneurs, le probleme du controle de la qualite des produits les divise egalement.

  • Titre traduit

    The inspection of manufactures in france, from colbert to the revolution


  • Résumé

    Founded by colbert in 1669, the inspection of manufactures counts 50 agents, with a triple mission : to make sure that industrial regulations are well-applied, to draw up industrial statistics, to help innovations to be diffused among entrepreneurs. This body of royal commissaries has experimented a new status of civil servant. It created new methods for economical and statistical information. Made up of silled experts, it has been the active agent of the industrial development's politics conducted by governments in the xviith century. Accused of being fussy and too much "colbertist", the inspection has, on the contrary, been able to adapt itself to new liberal ideas. The book shows that the debates of economical politics in the xviith century must not be read in terms of an apposition between "colbertism" and "liberalism", because the question of the checking of the quality products, far from opposing administrators and entrepreneurs, shares both of them equally.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 3 vol. (726, 66-39-30 f.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 1-66 (vol. d'annexes). Notes bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Institut de recherches historiques du Septentrion. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH 775-1
  • Bibliothèque : Institut de recherches historiques du Septentrion. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH 775-2
  • Bibliothèque : Institut de recherches historiques du Septentrion. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH 775-3
  • Bibliothèque : Bibliothèque Diderot LARHRA (Lyon).
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Institut d'histoire économique et sociale. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : Th 719 I
  • Bibliothèque : Institut d'histoire économique et sociale. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : Th 719 II
  • Bibliothèque : Institut d'histoire économique et sociale. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : Th 719 III
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TMC 2820
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : I 4= 17982-<1,2>
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.