De l'arc comme variation du champ pictural

par Éric Bonnet

Thèse de doctorat en Philosophie

Sous la direction de Jean Lancri.

Soutenue en 1994

à Paris 1 .


  • Résumé

    Interroger les rapports et les interactions de l'arc et du champ pictural: generation, designation, variation, sont les objectifs de cette these. Dans la mise en place de dualites, opposant la tension d'une ligne cursive et separatrice, a l'atensivite d'un fond monochrome et sorud, ce dernier est identifie a l'ecran d'oubli, et suscite l'anamnese. L'ecriture d'edmond jabes vient, en echo de cette deuxieme dualite, ouvrir un dialogue entre texte et peinture. La mise en evidence du champ pictural conduit l'auteur a interroger cette notion dans son extension et sa profondeur, comme porteuse de tensions potentielles et de contradictions susceptibles de generer un nouveau type d'espace : la profondeur plate, caracteristique de l'espace pollock ou de certaines oeuvres de mondrian. Monet, bonnard, malevitch, strzeminski, tal coat et ryman sont etudies dans cette perspective. Les notions d'espace lisse et d'espace strie, chez deleuze et guattari, apportent un eclairage sur les conflits internes du champ, comme opposition entre la designation concrete des termes du tableau, et la perte des reperes, le trouble de la surface. La courbure de l'arc est la figure et l'operateur de ces perturbations, ouvrant a de nouveaux champs.

  • Titre traduit

    About arc as pictural field variation


  • Résumé

    Interrogate the connexions and the interactions between arc and painting field : generation, designation, variation, are the objectives of this thesis. The setting up of dualities, opposing the cursive and separative line tension, to the non-tensivity of a monochromatic and hollow ground, the latter is identified to the forgetfulness screen, and arouses remembrance. Edmond jabes's writing comes, as an echo of this second duality, to open a dialogue between text and painting. The focusing on painting field leads the author to interrogate this knowledge in its extent and its depth, as a carrier of potential tensions and contradictions generating a new model of space : the flat depth, characteristic of pollock's space, or of several mondrian's works. Monet, bonnard, malevitch, strzeminski, tal coat and ryman are studied in this prospect. The knowledges of soft space and striated space, with deleuze and guattari, carry a lighting over internal conflicts of the field, as opposition between concrete designation of the painting's terms, and the loos o f marks, the surface desorder. The arc curve is the figure and the operator of these disturbances, opening to new fields

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (360 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Pierre Mendès France (Paris).
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : I 4= 17951-<1,2>

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TMC 2869
  • Bibliothèque : Institut national d'histoire de l'art. Collections Jacques Doucet (Paris). Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MFiche 223/1449
  • Bibliothèque : Institut national d'histoire de l'art. Collections Jacques Doucet (Paris). Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MFiche 223/1554
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.