Approches longitudinales de la mobilité de la population en Roumanie : étude du cycle de vie des générations 1931 et 1951

par Ana Rodica Brezeanu Staiculescu

Thèse de doctorat en Démographie

Sous la direction de Alain Norvez.

Soutenue en 1994

à Paris 1 .


  • Résumé

    The principal aim of this thesis is to indicate the place of longitudinal quantitative and qualitative methods in the study of the life history of contemporary generations. The first part concerns the basic theories and models for the soc iological approach and the demographic analysis of biographies. It allows the appreciation of the importance of the comp lementary nature of quantitative and qualitative methods in the socio-demographic research of generations. The second part is dedicated for the case of Romania. One analyses the changes and ruptures in the socio-demographic evolution after the revolution of december 1989. This analysis is founded upon two types of research : for one part, a study of au tobiographies and stories of daily, life, ethnobiographies of three populations, "well read, young pensioners", young st udents and unemployed women; for the other part, an investigation of "triple biography", family, professional and migratiory undertaken in romania from a national sample of the 1931 and 1951 generations. The initial results and conclusions of this research are presented here.

  • Titre traduit

    Longitudinale approaches to the mobility of the population in Romania : study of the life history of the 1931 and 1951 generations


  • Résumé

    Le principal objectif de cette thèse est de montrer la place des méthodes longitudinales quantitatives et qualitatives dans l'étude du cycle de vie des générations contemporaines. La première partie concerne les bases théoriques et les modèles pour l’approche sociologique et l'analyse démographique des biographies. Elle permet d'apprécier l'importance de la complémentarité des méthodes quantitatives et qualitatives dans les recherches sociodémographiques par générations. La seconde partie est consacrée au cas concret de la Roumanie. On y analyse les changements et les ruptures dans l'évolution sociodémographique après la révolution de décembre 1989. Cette analyse est fondée sur deux types de recherches : d'une part, une étude des autobiographies et des récits de pratiques, ethnobiographies de trois populations, des "lettres, jeunes retraités", des jeunes étudiants et des femmes au chômage; d’autre part, une enquête de "triple biographie", familiale, professionnelle et migratoire, réalisée en Roumanie sur un échantillon national dans les générations 1931 et 1951. Les premiers résultats et les premières conclusions de ces recherches y sont présentées.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (270 f.)
  • Notes : Thèse non corrigée

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Pierre Mendès France (Paris).
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : I 4= 17718
  • Bibliothèque : Campus Condorcet (Aubervilliers). Grand Equipement Documentaire.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : A4 BREZ 1994

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne. Fonds général.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TMC 2400
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.