Urbanisme, politique des grands travaux et pouvoir princier à Milan à la fin du Moyen Âge

par Patrick Boucheron

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de Pierre Toubert.

Soutenue en 1994

à Paris 1 .


  • Résumé

    Le but de cette thèse est de dégager la cohérence idéologique, la portée politique et l'efficacité économique de la politique des grands travaux que les Visconti et les Sforza mènent dans leur capitale, Milan, aux XIVe et XVe siècles. Les ducs tentent alors d'affirmer leur domination sur la ville par une activité réfléchie d'aménagements urbains : on étudié donc la dimension architecturale des interventions monumentales, mais aussi le circuit de la commande et la mise en place des magistratures édilitaires, les retombées de la politique princière sir l'économie de la construction ainsi que les rapports entre l'urbanisme volontaire et les dynamiques spatiales d'une métropole économique. Ce faisant, on tente d'approcher conjointement les structures d'un espace urbain et les formes d'un pouvoir princier

  • Titre traduit

    Town-planning, public works and ducal power at Milan on the end of the Middle-Ages


  • Résumé

    This thesis would like to underline the ideological coherence, the political meanings and the economical efficiency of the public works that the Visconti and the Sforza plan for their capital, Milan on the XIVth and XVth centuries. The dukes try to express their power on the city using a deliberated activity concentred on the town-planning. We bring to light the architectural aspect of the monumental policy but the artistic patronage, the constitution of the officers in charge with the urban conduct, and the impact of the ducal activities on the building economy as well. At last, we try to point out the links between the concerted town-planning and the self spatial dynamics of the economical metropole. In the same time, the aspects of a ducal power and the structures of a urban development appear to be very nearly united

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 1998 par École française de Rome à [Rome]

Le pouvoir de bâtir : urbanisme et politique édilitaire à Milan, XIVe-XVe siècles


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 3 vol. (770-LXII f. de pl.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Pierre Mendès France (Paris).
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : R 94 : 114
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : I 4= 17651-<1 À 3>

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Lille. Institut de recherches historiques du Septentrion. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MIC TH 1472
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne. Fonds général.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TMC 2498
  • Bibliothèque : Université de Lorraine. Direction de la Documentation. Bibliothèque universitaire Lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : Mf 13823
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 1998 par École française de Rome à [Rome]

Informations

  • Sous le titre : Le pouvoir de bâtir : urbanisme et politique édilitaire à Milan, XIVe-XVe siècles
  • Dans la collection : Collection de l'Ecole française de Rome , 239 , 0223-5099
  • Détails : 1 vol. (653 p.-XLVI p. de pl.-[1] f. de pl. dépl.)
  • ISBN : 2-7283-0524-2
  • Annexes : Bibliogr. p. [13]-66. Notes bibliogr. en bas de pages. Index
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse\u00a0?