Recherches sur l'évolution des structures tribales en Maurétanie tingitane de la fin du royaume au IIIe siècle

par Haddou Bouaghaz

Thèse de doctorat en Archéologie

Sous la direction de René Rebuffat.

Soutenue en 1994

à Paris 1 .


  • Résumé

    The aim of this work is the study the interval evolution of the moorish tribes of tingitane, from the period of moorish to coming of islam. The study, at its core, consists therefore of three major parts : the preciding pages consist of a blueprint, an abriviation list and a general introduction. In the first part, the study inquires about the determination of the "gens" notion during august's reign. In the second part, the study is devoted to the tribes evolution in their social caracteristics, their naturel movement and their inter-relationhip with rome between 40bc and 285bc. In addition to taht, it deals with the roman conception of the frontier with what leads to the integration and to the romanization of the snibes chiefs. The study sheds lights on the succes of the roman "sedentarisation" in tingitane. The thirth part groes on to look of the south tingitan and their consequences on the tribes. The moorish king dom of masuna and the survival of some tribes from the "haut-empire" in the medieval maghreb history.

  • Titre traduit

    Research ABOUT THE EVOLUTION OF THE TRIBAL STRUCTURES IN THE TINGITANE MAURITANIE FROM THE END OF KINGDOM TO THE THIRD CENTURY


  • Résumé

    Cette these etudie l'evolution interne des tribus maures de tingitane de l'age des rois maures a l'apparition de l'islam. Elle est de trois parties precedees d'un plan, d'une liste d'abreviations et d'une introduction generale. La premiere partie conclut a la determination de la notion de "gens" a partir du regne d'auguste. La seconde partie est consacree a l'etude de l'evolution des tribus dans leurs specificites sociales, leurs mouvements naturels, ainsi que leurs rapports avec rome entre 40pc et 285pc. Aussi, traite-t-elle de la conception romaine de la notion de frontiere, ce qui a aboutit a l'integration et la romanisation des chefs des tribus. L'etude met en relief le caractere de fidelite des ces derniers aux engagements signes avec rome. Elle conclut aussi au succes de la sedentarisation romaine en tingitane. La troisieme partie traite des consequences de l'abandon du sud de la tingitane sur les tribus, et aussi s'agit-il et de la periode o bscure apres quoi il eut une renaissance du royaume maure de masuna, et de la survivance de certaines tribus du haut-emp ire dans l'histoire du maghreb medieval.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (422 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : I 4= 17650

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Lille. Institut de recherches historiques du Septentrion. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MIC TH 1471
  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • PEB soumis à condition
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne. Fonds général.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TMC 2655
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.