La préhistoire de la Nouvelle-Calédonie : contribution à l'étude des modalités d'adaptation et d'évolution des sociétés océaniennes dans un archipel du sud de la Mélanésie

par Christophe Sand

Thèse de doctorat en Préhistoire

Sous la direction de José Garanger.

Soutenue en 1994

à Paris .


  • Résumé

    The aim of this thesis is to present a studyof the prehistoric chronology of the new caledonia. After a general introduction on the natural context, on neo-caledonian archaeology, and on traditional society, a first vomule presents various field works (site inventories and archaeological digs). In the second volume a study of the demography of the natives in the historical period is first given, based on several edited sources. The prehistory of the archipelago is then analyzed as it was possible to reconstruct it according to current data. The archaeological traces indicate both a progressive peopling of the whole exploitable ecological fields in the archipelago and an diversification of cultural traditions according to regions. The existence of enormous constructions and of very large horticultural blocks poses the problem of thetypes of social structures existing in new caledonia, during prehistory and of possible hierarchical social systems. The last chapter tries to analyze why a striking difference exists between the archaeological scenery of the archipelago and the modes of occupation of the space and the social functioning of the traditional society when france took possession of new caledonia in 1853. Five annexes complete the work of this these.


  • Résumé

    Le but de cette these est de presenter une etude de la chronologie prehistorique de la nouvelle-caledonie. A la suite d'une introduction generale sur le milieu naturel, sur l'archeologie neo-caledonienne et sur la societe traditionnelle, un premier tome presente un certain nombre de travaux de terrain (inventaires de sites et fouilles archeologiques). Dans le deuxieme tome est tout d'abord presentee, a partir de diverses sources publiees, une etude de la demographie de la population autochtone a la periode historique. Puis est analysee la prehistoire de l'archipel telle qu'elle peut etre reconstituee d'apres les donnees actuelles. Les vestiges archeologiques indiquent un peuplement progressif de l'ensemble des zones ecologiques exploitables de l'archipel ainsi qu'une diversification des traditions culturelles suivant les regions. La presence de constructions monumentales et de grands ensembles horticoles pose le probleme des types de structures sociales qui ont pu exister en nouvellecaledonie durant la prehistoire et de l'existance de systemes sociaux hierarchies. Le dernier chapitre tente d'analyser les raisons de la difference frappante entre le paysage archeologique de l'archipel et les modalites d'occupation de l'espace et de fonctionnement social de la societe traditionnelle de la prise de possession de la nouvelle-caledonie par la france en 1853. Cinq annexes viennent completer la these.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 4 vol. (577 f., 384 f. de pl.)

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : I 4= 17416-<1 À 4>

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TMC 1836
  • Bibliothèque : Institut national d'histoire de l'art. Collections Jacques Doucet (Paris). Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MFiche 223/1345
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.