Chaumette : porte-parole des sans-culottes

par Nicole Bossut

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de Michel Vovelle.

Soutenue en 1994

à Paris 1 .


  • Résumé

    Fils d'un cordonnier de nevers, chasse a 13 ans du college en raison de son caractere rebelle, ayant vecu la rude vie de marin durant la guerre d'amerique, chaumette adopte rapidement les positions radicales de la democratie parisienne au printemps 1791, aux cotes des cordeliers, des jouranlistes des revolutions de paris. Elu membre de la commune insurrectionnelle par la section du theatre francais, il rompt avec les girondins sur la question de la garde departementale. Elu procureur de la commune de paris en decembre 1792, il contribue a la victoire du 31 mai 1793 sur les girondins en placant la commune au centre du mouvement des sections parisiennes, mobilisees contre les girondins pour l'emprunt force sur les riches. Il prend la tete des manifestants qui le 5 septembre 1793 obtiennent de al convention la creation de l'armee revolutionnaire. Il se rallie a l'offensive dechristianisatrice par haine de la vendee et par pragmatisme revolutionnaire : les palais episcopaux deviendront temple de l'humanite, accueillant les vieillards et les malades. Ayant voulu disputer le controle de l'appareil terroriste parisien au comite de surete generale, il perd le soutien des cordeliers. Il approuve les decrets de saint-just, et celui qui abolit l'esclavage ; il ne s'associe pas a la tentative cordeliere d'epuration de la convention. Accuse d'avoir accepte l'or de l'etranger et d'avoir voulu demoraliser la republique en imposant l'atheisme, il est guillotine, en realite parce que le gouvernement revolutionnaire stabilise doit necessairement briser toute velleite d'independance politique de la sans-culotterie.

  • Titre traduit

    Chaumette, spokesman of the "sans-culottes


  • Résumé

    Son of a shoemaker from nevers, france, expelled from secondary school at the age of 13 because of his rebellious nature, having lived the tough life of a merchant marine during of american war for independence, chaumette quickly took up the radical positions of parisian democracy in the spring of 1791, alongside the cordeliers, journalists from revolutions de paris, elected member of the insurrectional commune by the "theatre francais" section, he broke with the "girondins" over the question of the formation of a regional militia based in paris to protect the convention. Elected paris commune "procureur" in december 1792, he played a role in the may 31, 1793 victory over the "girondins" by placing the commune at the centre of the movement of parisian sections, mobilised against the "girondins" in order to ensure the forced borrowing of money from the rich. He was at the head of the september 5, 1793 demonstrators who obtained the creation or a revolutionary army from the convention. He rallied to the dechiristianisation offensive due to his hate of the vendee counter-revolutionary uprising and through revolutionary pragmatism : the epispocal palace then became the temple of humanity, welcoming the old and the sick. When he tried to win control of the parisian terrorist apparatus of the comite de surete generale, he lost the support of the cordeliers. He approved saint-just's decrees hand those abolishing slavery ; he refused to be associated with the cordelian attempt to purge the convention. Accused for having accepted gold from abroad and for having attempted to demoralise the republic by imposing atheism, he was guillotined. The real reason for his conviction, in fact was the need for the newly stabilised revolutionary government to do away with any sort of political independence on the part of the "sans-culottes".

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 1998 par Éd. du CTHS à Paris

Chaumette, porte-parole des sans-culottes


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 3 vol. (xxvii, 1070 f., [4] f. de pl.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque de l'Institut d'Histoire de la Révolution Française (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : Z 779 1
  • Bibliothèque : Bibliothèque de l'Institut d'Histoire de la Révolution Française (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : Z 779 1a
  • Bibliothèque : Bibliothèque de l'Institut d'Histoire de la Révolution Française (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : Z 779 2
  • Bibliothèque : Bibliothèque de l'Institut d'Histoire de la Révolution Française (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : Z 779 2a
  • Bibliothèque : Bibliothèque de l'Institut d'Histoire de la Révolution Française (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : Z 779 3
  • Bibliothèque : Bibliothèque de l'Institut d'Histoire de la Révolution Française (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : Z 779 3a
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : I 4= 16975-<1 À 3>

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Institut de recherches historiques du Septentrion. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MIC TH 1229
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TMC 1782
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 1998 par Éd. du CTHS à Paris

Informations

  • Sous le titre : Chaumette, porte-parole des sans-culottes
  • Dans la collection : Mémoires et documents , 51 , 1246-7022
  • Détails : 1 vol. (535 p.-XVI p. de pl.)
  • ISBN : 2-7355-0374-7
  • Annexes : Bibliogr. p. 501-526. Notes bibliogr. Index
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.