Les theories de la croissance : fondements et implications

par Jérôme Glachant

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Antoine d' Autume.

Soutenue en 1994

à Paris 1 .


  • Résumé

    Nous souhaitons par le present travail apporter notre contribution au renouvellement des theories de la croissance initie par romer (1986) et lucas (1988). L'objet principal de notre these est de parvenir, d'une part, a identifier les fondements des nouvelles theories de la croissance et, d'autre part, a examiner de leurs implications. Pour ce qui est des fondements. Nous nous efforcons de presenter une approche unifiee. En ce qui concerne les implications, l'attention porte sur la place attribuee aux facteurs primaires, l'avaluation des politiques publiques d'education dans un contexte de croissance, et enfin l'articulation entre le court et le long terme. Ce dernier theme rejoint certaines preoccupations des macroeconomistes afferentes a la persistance des chocs conjoncturels sur la dynamique macroeconomique. Enfin, les limites a la croissance qui decoulent de l'existence de ressources rares non renouvelables sont examinees. Bien que ne participant pas directement a l'entreprise de renouvellement engagee par la litterature dominante, cet aspect ne peut etre neglige tant paraissent fondamentales ses implications.


  • Résumé

    By the present work, we want to bring our contribution to the renewal of the theories of growth initiated by romer (1986) and lucas (1988). The main aims of this thesis are, first to identity the foundations of "new theories of growth" and, second to study some of the implications. Concerning foundations, we try to develop an unified approach of the "new theories". The implications deal with the contribution of nonreproductible factors of production, the evaluation of growth policy in a growth setting and the link between short- and long-run. This last issue is connected to the debate concerning persistence phenomena in a growth setting. Lastly, the issue of limits to growth arising from the existence of exhaustible resources is examined. Although this point is no directly connected to the renewal of growth theories, it can not be neglected as its implications seem fundamental.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (548 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Panthéon-Sorbonne. Bibliothèque Pierre Mendès France.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Bibliothèque : Bibliothèque Cujas de droit et de sciences économiques (Paris).
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.