Étude des orbites de satellites artificiels autour de la Lune à l'aide d'une méthode de moyennisation

par Daniel Steichen

Thèse de doctorat en Astronomie fondamentale, mécanique céleste et géodésie

Sous la direction de Irène Stellmacher.

Le président du jury était Jean Kovalevsky.

Le jury était composé de Irène Stellmacher, Joaquim Font, Jacques Henrard, Paul Legendre, Christian Marchal, Charles-Michel Marle.

Les rapporteurs étaient Joaquim Font, Jacques Henrard.


  • Résumé

    Le but de cette thèse est l'étude des trajectoires des satellites artificiels sélénocentriques situés à une distance inférieure à 13 000 km du centre de la Lune. Dans la première partie, le développement de la fonction perturbatrice est effectuée en fonction des petits paramètres utilisés. En particulier, on introduit des théories semi-analytiques du mouvement de la Lune autour de la Terre et la libration du plan de l'équateur lunaire. La deuxième partie de cette thèse montre que le choix des variables canoniques de Poincaré va permettre d'obtenir des équations sans singularités. Il a été nécessaire d'introduire des expressions nouvelles qui soient suffisamment compactes pour être exploitables. La longitude du satellite est éliminée à l'aide de l'algorithme de déprit utilisant les transformées de Lie. Les parties séculaires et fonctions génératrices non développées en excentricité y sont aussi exprimées. L’élimination des angles à moyenne période se fait ensuite pour obtenir un système deux fois moyenne dont les périodes sont à priori supérieures à 28 jours. Le dernier chapitre décrit les algorithmes de calculs numériques engendrés par le travail analytique. Ils sont appliqués à quelques exemples caractéristiques qui permettent de valider la méthode employée.

  • Titre traduit

    Study of a Moon's artificial satellite dynamics using an averaging method


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (106 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 96-97

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie . Section Mathématiques-Informatique Recherche.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : THESE 06786
  • Bibliothèque : Observatoire de Paris (Section de Paris). Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 7200
  • Bibliothèque : Observatoire de Paris (Section de Paris). Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 9378
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.