Etude des fetuines, inhibiteurs physiologiques et specifiques des effets mitogeniques de l'insuline. 1 regulation differencielle de la fetuine murine (pp63) par l'insuline et les cytokines pro-inflammatoires. 2 importance de l'etat de phosphorylation de la fetuine humaine (2-hs) dans l'inhibition de l'autophosphorylation du recepteur de l'insuline

par CAMELIA AKHOUNDI

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées

Sous la direction de Bernard Rossi.

Soutenue en 1994

à Nice .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La fetuine de rat (pp63) est une phosphoproteine secretee par les hepatocytes. Seule la forme phosphorylee de pp63 est capable d'inhiber l'activite kinase du recepteur de l'insuline ainsi que la proliferation des cellules fao derivees d'hepatome de rat induites par l'hormone. D'autre part, la glycoproteine 2-hs, l'homologue humain de pp63, est egalement dotee d'activite inhibitrice vis a vis du recepteur de l'insuline. Les fetuines en general appartiennent a la famille des proteines de la phase inflammatoire aigue. En effet, les taux plasmatiques de pp63 et d'2-hs sont regules negativement pendant l'inflammation. Les raisons physiologiques de la diminution de la concentration des fetuines dans ce contexte bien particulier ne sont pas connues. Dans la premiere partie de cette etude, nous demontrons que le niveau de pp63 secretee par les cellules fto-2b derivees d'hepatome de rat diminue en presence de la cytokine pro-inflammatoire, l'il-1. Cette observation est correlee a une diminution des arnm totaux de pp63 consecutive a une inhibition de la vitesse de transcription de son gene. De plus, l'il-1 affecte la glycosylation de cette molecule puisque pp63 est secretee sous une forme immature et sensible a l'endo-h en presence de cette cytokine. D'autre part, l'insuline inhibe totalement la phosphorylation de pp63 sans affecter la biosynthese de la proteine. Compte tenu de ces observations, on peut prevoir que l'activite de pp63 puisse etre regulee negativement par la diminution du niveau global de la proteine secretee, par l'alteration de la glycosylation ou bien par l'inhibition de la phosphorylation de pp63. La deuxieme partie de ce travail est consacree a l'etude de la glycoproteine 2-hs. Nous demontrons que l'2-hs est egalement phosphorylee comme son homologue murin, pp63. Cette glycoproteine est donc la deuxieme fetuine connue pour etre phosphorylee. La dephosphorylation d'2-hs par un traitement a la phospsphatase alcaline abolit completement l'activite inhibitrice de cette proteine vis a vis de l'autophosphorylation de la sous unite b du recepteur de l'insuline. Par consequent, l'etat de phosphorylation d'2-hs est determinante pour son activite

  • Titre traduit

    Study of fetuins, the natural inhibitors of insulin-induced mitogenic effects. 1 differential regulation of rat fetuin (pp63) by insulin and interleukin-1. 2 importance of phosphorylation status of human fetuin (2-hs glycoprotein) to display its inhibitory effect on insulin receptor


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 150 P.
  • Annexes : 183 REF.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Côte d’Azur. Service commun de la documentation. Bibliothèque Sciences.
  • Disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 1994NICE4778
  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.