Reduction d'equations d'evolution en domaines cylindriques et stabilite de solutions de type onde solitaire

par MARIANA HARAGUS

Thèse de doctorat en Sciences et techniques communes

Sous la direction de GERARD LOOSS.

Soutenue en 1994

à Nice .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    On etudie la stabilite des solutions d'equations aux derivees partielles en domaines cylindriques. L'approche consideree repose sur la construction d'une equation reduite dans un domaine sans les coordonnees bornees, qui decrit exactement une certaine classe de petites solutions. On presente une methode generale de reduction pour des equations aux derivees partielles dans un domaine cylindrique. On applique cette methode au systeme qui decrit les ondes non lineaires a la surface libre d'un fluide parfait incompressible. Les equations de korteweg-de vries et de kawahara sont deduites, a l'ordre le plus bas, des equations reduites obtenues pour differentes valeurs des parametres. On considere ensuite des equations paraboliques d'ordre eleve. En utilisant l'equation reduite donnee par la methode generale de reduction, on etudie la stabilite des ondes solitaires et fronts stationnaires. Enfin, on montre la stabilite asymptotique des fronts progressifs, solutions d'une certaine classe d'equations paraboliques d'ordre deux en domaines cylindriques bidimensionnels (bandes). On utilise une approche differente, basee sur la construction d'une fonctionnelle coercive


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 102 P.
  • Annexes : 49 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Nice Sophia Antipolis. Service commun de la documentation. Section Sciences.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.