Modelisation et experimentation d'un deshumidifcateur d'air de serres par fluide hygroscopique organique regenere thermiquement

par Ahmed Chraïbi

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Lucien Elegant.

Soutenue en 1994

à Nice .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Le controle de l'hygrometrie des serres de culture est presqu'aussi important que le controle de leur temperature, et cet imperatif entraine chez le producteur des couts et des contraintes importantes qui limitent la rentabilite de son outil. Nous avons examine les processus d'evapotranspiration qui sont responsables de l'exces d'humidite, puis nous avons etudie une methode de deshumidification qui privilegie l'aspect economique et s'adapte aux systemes de chauffage des serres: la capture de vapeur d'eau par un fluide hygroscopique regenere thermiquement. Ce fluide est le triethylene glycol (teg), qui se presente d'un usage plus facile que les saumures salines utilisees jusqu'ici, et la regeneration se fait par distillation d'eau au contact de fumees d'un bruleur immerge. Un lavage final par une eau de basse temperature permet de recuperer l'enthalpie. Le processus de capture de vapeur d'eau par du teg de concentration comprise entre 80% et 100% a ete etudie experimentalement sur des pads de type cooling, puis modelise avec des equations de transfert de chaleur et de masse adaptees aux cas diphasiques, pour permettre une optimisation des geometries d'echangeur et determiner les conditions de sechage de l'air par diverses concentrations de teg. Une concentration de 90% s'est revelee bien adaptee au sechage de l'air des serres. Le processus de regeneration du teg a ete d'abord etudie en maquette de laboratoire, ou une fourchette admissible de 55 a 75c a ete mise en evidence pour la temperature d'arrosage du teg, tandis que les fumees mises en contact pouvaient varier de 100 a 130c. Puis une modelisation, a partir d'equations analogues a celles decrivant le processus de capture d'eau, a ete realisee et a confirme le domaine utile de temperatures pour operer l'extraction d'eau sans perte de teg. Enfin, un prototype de regeneration en vraie grandeur a ete construit a partir d'une chaudiere de serre a bruleur immerge. Dans sa premiere version, ce prototype est capable de regenerer le teg, au voisinage de sa concentration utile de 90%, au taux de 12 kg d'eau par heure, pour une puissance au bruleur de 75 kw, avec un lavage a temperature ambiante. Ce prototype est bien adapte aux besoins de chauffage et de deshumidification d'une serre de culture de 500 m#2 en hiver. Le doublement de ses capacites est une operation apparemment accessible


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 110 P.
  • Annexes : 70 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Nice Sophia Antipolis. Service commun de la documentation. Section Sciences.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.