Techniques analytiques d'identification de substances soufrees aromatisantes

par Sophie Rochard

Thèse de doctorat en Chimie

Sous la direction de Roland Fellous.

Soutenue en 1994

à Nice .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La mise en uvre d'un detecteur a photometrie de flamme permet de deceler des molecules non identifiees par les techniques usuelles. Par ailleurs la spectrometrie par emission atomique evalue le rapport: nombre d'atomes de soufre/nombre d'atomes de carbone. Ainsi, l'enrichissement des echantillons et les analyses en masse et en infra-rouge conduisent a l'identification de diverses molecules. Dans une huile essentielle de buchu, 5 composes soufres sont mis en evidence parmi lesquels le mintsulfide jamais decele dans cette essence. Onze thioesters sont identifies dans un extrait de galbanum, huit d'entre eux n'avaient jamais ete decrits dans la nature. Enfin, l'analyse approfondie d'extraits de fruits de la passion jaunes de diverses origines met en evidence la presence du 3-propyl-1,2-oxathiolane-2-oxyde. Ce compose appartient a la famille chimique des sultines dont aucun representant n'a ete recense dans un extrait naturel ou dans un arome alimentaire. La separation chirale en chromatographie gazeuse des enantiomeres des molecules identifiees dans ces trois produits, a pu etre realisee dans de nombreux cas a l'aide de phases cyclodextrines modifiees


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 93 P.
  • Annexes : 141 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Nice Sophia Antipolis. Service commun de la documentation. Section Sciences.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.