Implication des proteines contenant des domaines sh2 et sh3 dans la transmission du signal induit par l'insuline et l'igf-i : role de la phosphatidylinositol-3-kinase et des proteines shc

par SOPHIE GIORGETTI

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Emmanuel Van Obberghen.

Soutenue en 1994

à Nice .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Le travail presente dans cette these a porte sur l'implication des proteines contenant des domaines sh2 et sh3, dans le mecanisme d'action de l'insuline et de l'igf-i. Nous avons montre que la phosphatidylinositol-3-kinase (pi-3-kinase) est stimulee par l'insuline dans des cellules insulino-sensibles, les adipocytes de rat. De plus, l'insuline induit une translocation de l'enzyme depuis le cytosol vers la membrane plasmique. Dans des fibroblastes, l'insuline et l'igf-i induisent la phosphorylation sur tyrosine de irs-1 (insulin receptor substrate-1), et son association avec la pi-3-kinase. Cette association est responsable de l'activation de l'enzyme. Dans des fibroblastes transfectes avec l'adnc de shc, les proteines shc sont phosphorylees sur tyrosine en reponse a l'insuline et a l'igf-i et interagissent avec irs-1. La surexpression des ces proteines ne modifie pas l'activation de la pi-3-kinase, mais induit une augmentation de l'activite basale de la mek. De plus, les cellules sont plus sensibles a l'action mitogenique de l'insuline


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 140 P.
  • Annexes : 274 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Nice Sophia Antipolis. Service commun de la documentation. Section Sciences.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.