Phenomenes et mecanismes de pronominalisation en francais

par MICHELE OLIVIERI

Thèse de doctorat en Linguistique

Sous la direction de J-PHILIPPE DALBERA.

Soutenue en 1994

à Nice .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Ce travail consiste en une reflexion critique et methodologique portant sur les pronoms clitiques complements du francai s. Apres une synthese des diverses descriptions et analyses non generativistes qui ont ete donnees de ces elements (telles que celles de sandfeld, tesniere, moignet et blanche-benveniste), l'etude s'attache plus particulierement aux differentes versions de la grammaire generative. De la theorie standard a la theorie du gouvernement et du liage, cette these se propose de montrer les apports successifs de chacun des modeles et comment les theories chomskyennes - dans leur evolution constante - permettent d'expliquer des mecanismes complexes comme ceux qui regissent le comportement de c es pronoms. Enfin, elle compare les analyses chomskyennes avec d'autres analyses, en particulier celle de blanche-benven istes, montrant qu'elles sont fondamentalement proches, malgre des appareils formels sensiblement differents.


  • Résumé

    This work is a critical and methodological approach of the pronominal complement clitics in french. After a synthesis of non generativist descriptions and analysises, such as those of snadfeld, tesniere, moignet and blanche-benveniste, th et study deals more particularly with the generative grammar in its different stages. From standard theory to government and binding theory, this dissertation has the aim of showing the successive contributions brought by each theoretical f ramework, and how chomsky's theories, in their constant evolution, account for complex mechanisms such as those related to this kind of pronouns. Chomskyan analysises are also compared with other approaches, in particular blanche-benveniste 's proposal, with the purpose of demonstrating that they are closely related, in spite of quite different formalizations

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Notes : THESE NON REPRODUITE

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Nice Sophia Antipolis. Service commun de la documentation. Section Lettres, arts et sciences humaines.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.