Traitement du texte et transfert interlinguistique. Approche psycho-cognitive de la comprehension et de la memorisation de textes en langue maternelle et en langue etrangere

par JEAN-MARC LAVAUR

Thèse de doctorat en Psychologie

Sous la direction de Jean-Louis Juan de Mendoza.

Soutenue en 1994

à Nice .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Ce travail propose une approche psychologique de la comprehension et de la memorisation de textes lus en langue maternelle et en langue etrangere argumentee par 6 experiences realisees aupres d'etudiants bresiliens apprenant le francais. Dans une premiere serie d'experiences, les observables recueillis lord des activites d'entree (temps de lecture) et de sortie (informations rappelees et verifications d'enonces) mettent en evidence des effets lies au niveau de maitrise de la langue etrangere sur le traitement cognitif des textes. Une deuxieme serie d'experiences met en jeu, parallelement au degre de maitrise de la langue, les connaissances sollicitees par la lecture de textes appartenant a un domaine cible. Trois variables sont enregistrees lors du traitement (temps de lecture, qualite et rapidite des reponses a des questions relatives aux textes). Les connaissances du domaine evoque par les textes ont pour effet de reduire le cout du traitement dans les deux langues considerees et d'augmenter son efficacite. De plus, le type de questions et leur position durant l'epreuve (inserees ou non) montrent que plus la tache proposee est exigeante en activite de recouvrement en memoire, plus les connaissances du domaine semblent intervenir de maniere positive sur le traitement.


  • Résumé

    The aim of this work is a psychological study of understanding and memorizing texts presented in maternal and in foreign language supported by 6 experiments performed with brasilian subjecrs studying french language. In a first series of experiments, data collected during input-processing (reading time) and output-processing (recalled information and sentence verification) show an effect of the proficiency level of the target language on the cognitive processing of texts. A second serie of experiments takes into account the knowledge elicited by texts in a specific area in addition with the proficiency level. Tree indices are observed during the cognitive processing (reading time, response time and response accuracy given to questions relative to the texts). Collected datas show that specific knowledge elicited by the texts leads to reduce the processing cosast and enhance its efficiency in the two languages. Furthermore, the effects of the form of questioning and of the position of questions during reading activity (embedded or not) show that the more the performed task needs retrieval activities, the more the level of kwowledge in text area seems facilitate the processing.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paul-Valéry. UFR Sciences du sujet et de la société. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TP-1994-05
  • Bibliothèque : Université Nice Sophia Antipolis. Service commun de la documentation. Bibliothèque Lettres, Arts, Sciences humaines-Henri Bosco.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.