L'ecole de dar el beida (1918-1956)

par MOSTAFA ZRHIBI

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de Jacques Frémeaux.

Soutenue en 1994

à Nice .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    L'ecole de dar el beida veritable institution marocaine et creee par lyautey en 1918 a meknes avait pour but d'une part de donner une formation d'officiers aux fils de notables pour l'encadrement des tirailleurs et des spahis marocains et d'autres part d'encadrer la population marocaine pour une partie de ces officiers apres service arme en leur octroyant des postes administratifs et makhzeniens. De ces deux buts decoule l'objectif primordial de lyautey : associer intimement la classe des notables marocains a l'action francaise au maroc. La participation des officiers marocains issus de cette ecole a tous les theatres d'operations francais de 1922 a 1955 et les reformes successives dont l'ecole a ete l'objet depuis 1946 notamment en ce qui concerne le statut de l'officier, temoignent de la volonte des uns et des autres (francais et marocains) d'entretenir et plus tard de sauvegarder les liens historiques tisses ensemble. L'independance du maroc en 1956 n'interrompit pas ces liens pourtant gravement entames par la crise franco-marocaine et apaises par le retour au trone du roi mohamed v. Bien au contraire la cooperation militaire franco-marocaine devient exemplaire et l'academie royale militaire succeda en 1956 a l'ecole de dar le beida. . . Dans la meme enceinte et continua a former les officiers des forces armees royales

  • Titre traduit

    The school of dar el beida 1918 - 1956


  • Résumé

    THE SCHOOL OF DAR EL BEIDA, GENUINE MOROCCAN INSTITUTION ESTABLISHED BY LYAUTEY AT MEKNES IN 1918, HAD AS A TARGET ON THE ONE HAND TO PROVIDE THE SONS OF LEADING CITIZENS WITH A FORMATION OF OFFICERS IN ORDER TO OFFICERING SHRPSHOOTERS AND SPAHIS AND ON THE OTHER HAND TO OFFICER THE MOROCCAN POPULATION BY SOME OF THESE OFFICERS AFTER ARMY SERVICE AND GRANTING THEM WITH ADMINISTRATIVE AND " MAKHZENIAN " OCCUPATIONS. OUT OF THESE TWO TARGETS CAME THE PRIMORDIAL OBJECTIVE OF LYAUTEY : TO INTIMATELY ASSOCIATE MOROCCAN LEADING CITIZENS CLASS TO FRENCH ACTION IN MOROCCO. THE PARTiCIPATION OF MOROCCAN OFFICERS ISSUED OUT OF THIS SCHOOL TO ALL THEATERS OF FRENCH OPERATIONS FROM 1922 TO 1955 AND SUCCESSIVE REFORMS OF THE SCHOOL SINCE 1946 ESPECIALLY WHAT IS RELATED TO OFFICERS STATUS TESTIFY GOOD WILL OF BOTH FRENCH AND MOROCCANS TO MAINTAIN AND AFTERWARD TO SEFEGUARD HISTORIC LINKS TIED TOGETHER. THE INDEPENDENCE OF MOROCCO IN 1956 DID NOT INTERRUPT THESE BONDS EVENTHOUGH HEAVILY AFFECTED BY CRISIS BETWEN FRENCH AND MOROCCANS WHICH IS APPEASED BY RETURN OF KING MOHAMED THE FIFTH TO THE THRONE.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Côte d’Azur. Service commun de la documentation. Bibliothèque Lettres, Arts, Sciences humaines-Henri Bosco.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.