Pour une sociologie de la litterature : le cas de la poesie contemporaine en france (juin 1940-juin 1992)

par Christian Vogels

Thèse de doctorat en Sociologie

Sous la direction de Joëlle Deniot.

Soutenue en 1994

à Nantes .


  • Résumé

    Apres la delimitation de son objet, la poesie contemporaine en france (pc), l'etude decrit ce qu'est la pc et comment elle est structuree. Les choix de periode (juin 1940-juin 1992) et d'espace geographique (france metropolitaine) sont expliques et justifies. La recherche s'appuie sur des archives publiques (ihtp, ina) et privees (luc berimont), des enquetes, des entretiens. Selon un principe d'inclusion, cet ensemble tripolaire permet la creation d'enclotures litteraires souvent autofinancees. L'encloture se manifeste dans la communitas ou s'inversent les procedures editoriales classiques quisque le role de commanditaire des lecteurs (ou recepteurs) est fondamental. Le texte, dans cette relation tripolaire, interdit le speculaire. Sauf durant la guerre, ces pratiques particulieres, que manifestent les esthetiques , entrainent des ruptures entre le corps social et la pc. Car l'esthetique poetique est toujours un devoilement du monde dont elle est issue. Quand un acteur social use de la pc pour dire le consensus (illusion de l'agora) ou son pouvoir (illusion de l'instrument), la creation devient parole convenue, norme litteraire. Le poetique est donc un enjeu social. En effet, le poete par sa parole creatrice, parole adamique, questionne tout pouvoir. Mais cette question ne peut devenir visible que par l'action de lecteurs et de diffuseurs qui, a distance de la repetition et du culturel, choisissent le risque de l'invention et de la culture.


  • Résumé

    After delimiting the scope of the subject : french poetry today (fpt), the thesis describes what fpt is and its social structures. The choice of period (june 1940-june 1992) and geographic limits (metropolitant france are explained and justified. Public archives (ihtp, ina), and private ones (luc berimont), investigations, and interviews have been used for the research. Three groups are studied : authors, readers, publishers. According to a principle of "inclusion", this triplex set encloses literary groups of poets, often self-financed. This is obvious in communitas where classical publishing procedures are reversed. Being silent partners is the basic quality of readers. Texts forbid specular practices in this tripex set. These specific practises of fpt involve ruptures between poets and the national community, except during the second war. For, the aesthetic poetics is always an "unveiling of the world" from which it stems. When a social acter uses fpt to tell about the consensus or about power the creation becomes commonplace, a literary norm. Therefore poetics is a social stake. In fact, the poet's words also question power. But this question becomes visible thanks to the action of readers and publishers who put repetitive and stereotypic forms aside and who choose the risk of invention and culture.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 3 vol. (non paginé)
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Angers. Service commun de la documentation. Section Lettres - Sciences.
  • Non disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université de Nantes. Service commun de la documentation. Section Lettres - Sciences humaines.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université de Nantes. Bibliothèque de sociologie Frédéric Mollé.
  • Non disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Paris Descartes - Bibliothèque de Sciences Humaines et Sociales Descartes - CNRS (Paris). Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.