Diabete insulinoprive autoimmun de la souris non obese diabetic : etude d'autoantigenes pancreatiques, des mecanismes autoimmuns, et de leurs modulations

par LIONEL MARTIGNAT

Thèse de doctorat en Sciences médicales

Sous la direction de P. SAI.

Soutenue en 1994

à Nantes .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Le diabete de type l est une maladie autoimmune resultant d'une destruction selective des cellules beta des ilots pancreatiques. Compte tenu de l'importance de l'immunite cellulaire, nous avons etudie, chez la souris nod, une adhesion specifique entre des lymphocytes t, et des cellules beta tumorales et xenogeniques. Ce phenomene, in vitro, a ete evalue, et l'etude des molecules impliquees dans cette adhesion a ete abordee. Ce marqueur precoce, etroitement associe avec le processus autoimmun, pourrait ameliorer la valeur predictive du principal marqueur de risque: les anticorps anti-cellules d'ilots (ica). De plus, il pourrait constituer un modele pour l'etude du rejet de greffes d'ilots xenogeniques. Nous avons etudie, chez la souris nod, l'ontogenie de deux antigenes cibles majeurs: la glutamate decarboxylase (gad) et les antigenes cibles des ica. Leurs rapports, ainsi que l'heterogeneite des antigenes cibles des icas ont ete explores. Nous avons detecte une forte expression de ces antigenes, qui pourrait participer a l'initiation, et a l'amplification de la maladie. Nos resultats confirment l'implication de la gad dans les antigenes cibles des ica. L'analyse de ces derniers pourraient permettre, l'identification de specificites anticorps presentant une meilleure valeur predictive, et la mise au point de strategies therapeutiques. Pendant la periode neonatale, nous avons module, chez la souris nod, le systeme immunitaire grace a la cyclosporine, ou la cible beta-insulaire grace a deux insulino-secretagogues (le glucose et l'arginine). L'augmentation d'incidence du diabete qui en resulte semble dependre de la balance existant entre les fonctions immunitaires effectrices et suppressives. Nous avons egalement decrit une reduction d'antigenicite inattendue des ilots, par la cyclosporine a, qui pourrait avoir des implications therapeutiques


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 202 P.
  • Annexes : 457 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Nantes. Service commun de la documentation. Section Sciences.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.