Importance physiologique et metabolique du mannitol dans le parasitisme des angiospermes et perspectives d'applications en agronomie. Etude d'un cas : thesium humile vahl. (santalacee), parasite du ble

par Philippe Simier

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de André Fer.

Soutenue en 1994

à Nantes .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    L'etude de l'assimilation du carbone chez thesium humile, une angiosperme hemiparasite de cereales en afrique du nord, a revele des particularites metaboliques. Le mannitol est le principal produit de la photosynthese. A la lumiere, il est synthetise dans le cytosol a partir du fructose-6-phosphate dont la conversion en mannitol s'effectue en 3 etapes successives catalysees respectivement par la mannose-6-phosphate isomerase, la mannose-6 phosphate reductase nadp dependante et la mannitol-1-phosphate phosphatase. La biosynthese du polyalcool est regulee surtout par des facteurs environnementaux et par la teneur en nadph, qui est principalement produit par le cycle des pentoses-phosphates. En comparaison avec le mannitol, le saccharose est un produit mineur de la photosynthese; la nuit, il est produit a partir du metabolisme du mannitol. Chacun de ces deux glucides joue un role particulier. Le mannitol, qui s'accumule au cours de la journee, represente une reserve de carbone et de pouvoir reducteur, une forme glucidique phloeme-mobile et un agent osmoregulateur important. De jour comme de nuit, le saccharose est rapidement hydrolyse et alimente ainsi le metabolisme general cellulaire par l'intermediaire de la glycolyse, du cycle de krebs et du metabolisme azote, ce dernier presentant la particularite d'etre stimule a l'obscurite. Le mannitol, plaque tournante du metabolisme carbone de l'hemiparasite, est absent chez l'hote. La mannose-6-phosphate reductase, enzyme cle de la synthese de l'hexitol, est donc une cible metabolique utilisable pour la mise au point d'une methode de lutte chimique selective. La nature et la configuration des molecules a caractere inhibiteur ont ete precisees. Cette etude ouvre des perspectives originales de lutte contre t. Humile, mais aussi contre d'autres angiospermes productrices de mannitol et parasites de grandes cultures dans les pays en voie de developpement (orobanche, osyris, striga)


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 240 P.
  • Annexes : 252 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Nantes. Service commun de la documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 94 NANT 2039
  • Bibliothèque : Université de Nantes. Service commun de la documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 94 NANT 2039
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.