O. Henry conteur et humoriste

par Armand Hage

Thèse de doctorat en Langue et littérature anglaises et nord-américaines

Sous la direction de Rose Meneses.

Soutenue en 1994

à Nancy 2 .


  • Résumé

    O. Henry - de son vrai nom William S. Porter - nait à Greensboro en Caroline du Nord le 11 septembre 1862 et meurt le 5 juin 1910 à New York. Il ne fréquente l'école que quelques années. Après un séjour au Texas, ou il publie un journal humoristique, séjour suivi par trois années et demie en prison pour détournement de fonds, il s'installe à New York, ou se confirme sa carrière de conteur-humoriste. Un récit o. Henryesque est caractérisé par l'omniprésence du dénouement inattendu, que l'écrivain porte à un point culminant. Par ailleurs, l'introduction est généralement brève et contribue à la concision de l'ensemble. De nombreux personnages d'O. Henry peuvent être "statiques", mais l'on trouve également autant de personnages "dynamiques", c'est-a-dire qu'ils subissent une certaine évolution. Mais ce sont les thèmes qui donnent le plus de valeur à l'œuvre d'O. Henry et qui montrent que, contrairement a de nombreuses affirmations, l'écrivain à des idées sérieuses à exprimer, notamment sur la société, la grande ville, la nature humaine, l'opposition entre les apparences et la réalité, ainsi que l'absurde. Les thèmes d'O. Henry sont exprimés à travers un humour qui jaillit de sa personnalité et qui est à la fois comique verbal, satire, humour "noir" et mélange de comique et de pathétique. Le troisième aspect de l'intérêt d'O. Henry réside dans les réactions que son œuvre a suscitées à la fois chez les critiques et chez ses successeurs. Cette réaction a amené à une réflexion bénéfique pour la littérature américaine.

  • Titre traduit

    O. Henry as a short story writer and humorist


  • Résumé

    O. Henry is a pseudonym used by William Sydney Porter, who was born in Greensboro, North Carolina on September 1862 and died in New York on June 5, 1910. He stayed for a few years in Texas, where he published a humoristic newspaper; then he had to go to prison for three years and a half. O. Henry started his career as a short story writer and a humorist in earnest in New York in 1902. O. Henry’s narratives are characterized by omnipresent surprise-endings. O. Henry brought the surprise-ending to a climax. Besides, his introductions are generally short, and thus they conduce to the overall conciseness of the stories. Among O. Henry’s characters many are "dynamic", that is, they undergo a change, which makes them more interesting than "static" characters, as found in most short stories. However, O. Henry’s main interest lies in his themes. These are proof that porter, despite assertions to the contrary, does have serious and deep ideas to express on such subjects as society and its components, human nature, the big city, appearances versus reality, and the absurd. O. Henry’s themes are expressed through a multi-faceted humor, which springs from his personality - verbal humor, satire, "gallows humor", and a blending of comedy and pathos. The third interesting point in O. Henry lies in the response his work prompted, both among critics and subsequent writers. This response has led to assessments and thinking that proved beneficent to American literature.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 3 vol. (672 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 629-656. Index

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de la Polynésie française. Bibliothèque universitaire.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TL 1994 HAG
  • Bibliothèque : Université de la Nouvelle Calédonie (Nouméa). Bibliothèque universitaire.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH EXT 1994 HAG
  • Bibliothèque : Université de Lorraine. Direction de la Documentation et de l'Edition. Bibliothèque universitaire Lettres et sciences humaines.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : LN 94/13
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.