Déduction automatique avec contraintes symboliques dans les théories équationnelles

par Laurent Vigneron

Thèse de doctorat en Informatique

Sous la direction de Michaël Rusinowitch.

Soutenue en 1994

à Nancy 1 .


  • Résumé

    Nous proposons dans ce document des techniques de déduction automatique pour effectuer des preuves de propriétés par réfutation dans la logique du premier ordre. Ces preuves sont réalisées modulo un ensemble d'axiomes formant une théorie régulière e. Les systèmes d'inférence définis sont fondés sur les règles de résolution et de paramodulation. Nous proposons plusieurs stratégies de sélection de clauses (ordonnée ou positive), et de remplacement (paramodulation ou superposition). Nos règles d'inférence évitent la combinatoire de l'usage des axiomes de e, par un calcul de contextes de remplacements et un algorithme d'unification modulo e. En plus de ces règles d'inférence, nous définissons des règles de simplification permettant d'éliminer les clauses redondantes. Nous démontrons la complétude refutationnelle de ces systèmes grâce à une extension de la technique des arbres sémantiques transfinis. Pour le cas des théories associatives et commutatives, nous montrons que l'on peut éviter de résoudre les problèmes d'unification. Seul le test d'existence d'une solution est nécessaire. Ainsi, tout problème d'unification est ajouté à la clause déduite sous la forme d'une contrainte, de même que toute autre condition non résolue pour appliquer l'inférence. Cette stratégie contrainte simule la stratégie basique et n'engendre qu'une seule clause par étape d'inférence, au lieu d'autant de clauses que de solutions au problème d'unification rencontre. Nous décrivons le logiciel « datac », implantant les résultats présentés dans ce document, pour le cas des théories associatives et commutatives.

  • Titre traduit

    Automated deduction with symbolic constraints in equational theories


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (178 p.)
  • Annexes : 99 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Lorraine (Villers-lès-Nancy, Meurthe-et-Moselle). Direction de la Documentation et de l'Edition - BU Sciences et Techniques.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre de recherche INRIA Nancy - Grand Est (Villers les Nancy). Service Information et Edition Scientifiques.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : VIGNERON d
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.