Rhétorique et représentation : les figures de l'absence et l'imaginaire shakespearien

par Patricia Dorval

Thèse de doctorat en Études anglo-américaines

Sous la direction de Jean-Marie Maguin.

Soutenue en 1994

à Montpellier 3 .


  • Résumé

    (de-)monstration. L envers des signes. La liminalite du texte, les arcanes de l expression cinematographique theatrale generent une opacite referentielle, une flottaison des signes. Les penombres du sens frolent l hermetisme. Les unites du syntagme filmique ou theatral correspondent a des processus de figuration (estompage, metaphore, metonymie, metalepse, synecdoque, etc. ). Le proces communatif immanent au mode d expression tropique consiste a selectionner un signifiant au teriment d un autre de contenu semantique analogue. Ces figures paradigmatiques engendrent une dialectique de protention et de retention. Elles sont le lieu d une tension entre absence et presence, un jeu du ab et du prae. Le regime euphemique ainsi define est entrevision, espace interstitiel, entrelacs lacunaires. Le paradigme tropique se transmue en un paradigme du voile et devient une ecriture du refus, du refuge de l imaginaire, apparentee a l enigme, la structure syntagmatique de la differance, qui emane de l articulation des unites paradigmatiques, constitue un espace dilatoire. Le pouvoir de dissemination inherent a la temporisation participe du principe esthetique d exhibition-inhibition. Les detours dilatoires effleurent, caressent amoureusement les sens et sollicitent le role semantique de l imagination. Rhetorique erotique. Rhetorique de l imaginaire. . .


  • Résumé

    Tropes of writing and unwriting. The the liminal quality of the text, the arana of the filmic theatrical expression generate a referential opacity close to hermetism. Each unit of the cinematographic theatrical syntagm corresponds to a process of figuration (shading-off, metaphor, metonymy, metalepsis, synecdoche, etc. ). The commutational process immanent to the tropic mode of expression consists in choosing one signifier against another in relation to the same semantic import. These paradigmatic figures entail a dialectics of protention and retention. They are a locus of tension between absence and presence. The tropic paradigm transmutes into a paradigme du voile and becomes an ecriture du refus pertaining to enigma or riddle. The syntagmatic structure of deferral that emerges from the yoking together of the paradigmatic units constitues a dilatory spacen, an espace dilatoire. The disseminating power of dilation partakes of the same aesthetic principle of protention and retention. The dilative detours caress amorously the senses and solicit the semantic role of imagination. Eroticismof rhetoric. Rhetoric of the imaginary. . .

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 487 f
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Lettres.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Lettres.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TL 94.MON-30
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Bibliothèque Saint Charles.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : DOR
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.