Mobilisation des connaissances et traitement de l'information dans l'apprentissage incident de regles : verbalisation et application

par VALERIE ALLAIS

Thèse de doctorat en Psychologie

Sous la direction de Marc Blancheteau.

Soutenue en 1994

à Montpellier 3 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    L'apprentissage incident des regles de resolution de problemes d'arrangement depend de la quantite d'informations a traiter pour chacun d'eux. C'est ce qui est demontre dans ce travail, avec pour principale conclusion qu'il n'est pas possible qu'un apprentissage de regles puisse se faire sans une prise de conscience de celles-ci, comme peut en temoigner leurs verbalisations. Les epreuves utilisees ont conduit, en effet, a categoriser les sujets en trois groupes : ceux qui verbalisent la regle correcte, ceux qui en verbalisent une autre, et ceux qui ne verbalisent rien. Les indices de performance tels que les temps re resolution des problemes successivement abordes et solubles par la meme regle, montrent que les sujets choisissent des strategies differentes : certains "planifient" et d'autres non. La possibilite de planifier des solutions et, par la, de prendre conscience d'une regle qui leur soit commune, est en relation avec la complexite des permutations possibles. Si cette complexite entraine un cout temporel de traitement, occupant ainsi toute la memoire de travail, alors chaque probleme sera resolu isolement : aucune mise en relation n'est faite entre les solutions successivement trouvees. Dans ce cas precis, nous n'observons pas d'apprentissage incident d'une regle de solution, ni implicite, ni explicite. Au contraire, si la complexite des arrangements est moindre, ou si une aide cognitive est fournie pour la gerer, les ressources attentionnelles sont alors pas toutes mobilisees et permettent ainsi une meilleure prise de conscience de la regle de solution. Des lors les sujets parviennent a elaborer une strategie explicite d'operations.


  • Résumé

    Five experiments, examined conditions to discover transposition rules and the extent of cognitive load in "working-memory" - in each condition, where the complexity are different, we founded three kinds of subjects differing by their verbal knowledge and effective use of the rule. Thus, in incidental learning there are always subjects who verbalized the "key-rule" and applied it in nearly every item ; other subjects who verbalized an other rule and applied the "key-rule" in 2 3 of items. And, last, subjects who don't verbalized brut applied the "key-rule" also in 2 3 items. The subjects able to verbalize the rule are also the same who apply it to salve the problems ; they are also the only ones disturbed should the rule made no valid anymore. They appear to lake time during the solving of the first items, and so planify the solving process of the remaining ones. This has not been observed in subjects unable to verbalise the rule.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Lettres.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.