Economie psychique des styles temporels pathologiques

par JEANNINE CHAMOND

Thèse de doctorat en Psychologie

Sous la direction de Jacques Birouste.

Soutenue en 1994

à Montpellier 3 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Ce travail vise a explorer les perturbations de la temporalite et du processus de temporalisation dans les nevroses et les psychoses, dans une demarche appuyee sur la philosophie et la psychiatrie phenomenologique. Apres un resume des principales conceptions dutemps dans la philosophie, la psychologie et la psychanalyse, chaque structure psychiatrique est consideree comme un "style temporel" specifique d'etre au monde, dans sa relation avec l'economie psychique a l'oeuvre dans la pathalogie. La nevrose hysterique est definie comme une rhetorique baroque du paraitre ou l'economie desirante sans repit, produit une cloture au temps. La novrose phobique illustre le dernier recours de l'economie psychique debordee par l'intensite de l'angoisse, ou dans une syncope temporelle, le sujet s'absente du monde. Le nevrose absessionnel met en oeuvre des mecanismes de defense specifiques qui rendent le desir impossible et prennent le temps a rebours pour l'annuler. La psychose melancolique est un retour vers le temps pre-speculaire et ante-symbolique du chaos. La psychose maniaque produit l'eclatement du temps dans l'assaut devorateur du monde. Le delire paranoiaque produit une petrification du temps dans la certitude et la verite. La psychose schizophrenique est une cassure du temps dans l'inconsistance du monde. En perte du symbolique.


  • Résumé

    This works aims to exploring temporal disturbances and the processus of time relations within neuroses and psychosis, in a psycho-analytical context backed up by philosophy ans pehnomenal psychiatry. Each psychiatric structure is considered to have its own specific "temporel style" in its relation with psychic economy at work within pathology. Hysterical neurosis is defined as a baroque rhetoic of appearence in witch the economy of desire is relentless and produces a stopping of time. Phobic neuroses illustrates the last recourse of psychic economy overpowered by anguish. The obsessional neurotic establisches specific defense mecanisms to render desire impossible, and goes backwards in time in order to quash it. Melancolic psychosis is a return to the specular and symbolic time prior to chaos. Maniacal psychosis produces the explosition of time in a devoring assault of the world. Paranoia produces a petrification of time in the certainty and truth of unmovible delirium. Schizophrenic psychosis in a break in time within a singular strory, in the unconsistancy and the density of the world, in loss of the symbolic.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Lettres.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.