La dispersion ongom en afrique centrale : approche historique et anthropologique (des origines a 1930) (co-dirige par m. g. cholvy)

par François Ngolet

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de Michel-Marie Dufeil.

Soutenue en 1994

à Montpellier 3 .


  • Résumé

    L'objet ultime de cette these est de tenter de repondre a la question : pourquoi les ongom sont si etrangement disperses par petits paquets sur la bonne partie de l'afrique centrale ? une exploitation intensive des traditions orales, sources archivistiques et documents imprimes, nous revelait que cette enigme ne pouvait etre elucidee que si l'on prenait en compte la maniere dont ce peuple a migre dans cette partie de l'afrique. Dans leur zone d'origine du sud-ouest congolais, les ongom developperent en effet une culture dont la dynamique interne les amena a essaimer lentement sur une bonne partie de l'afrique centrale. Cette premiere migration n'etait donc que le produit d'une extension de la culture pre-migratoire. Dans cette nouvelle position, les ongom s'engagerent activement dans le commerce de traite au xix e s. Les fang quittant leurs positions septentrionales venaient les perturber dans leurs etablissements au sud, pour les emietter un peu plus dans l'espace. Cette deuxieme vague migratoire est le produit d'un conflit economique pour le controle des zones strategiques. De nouveau disperses, les ongom allaient subir une serie de contraintes emanant de l'administration coloniale. La resistance qui leur fut opposee, obligea les colons francais a adopter une politique repressive debouchant sur leur regroupement sur les cours d'eaux et pistes. Les ongom furent ainsi definitivement fixes dans des zones ou nous les connaissons aujourd'hui. En somme, extension culturelle precoloniale, conflits economiques au xix e s. , et decision politique coloniale tentent d'apporter une reponse provisoire a la problematique centrale de cette these.

  • Titre traduit

    The ongom scattering in central africa : historical and anthropological approach. ( origins 1930 )


  • Résumé

    The ultimate goal of this dissertation is to attempt an aswer to the following question : why are the ongom so curiously soattered in small settlements over such a large area of central africa ? in their native southwest congo the ongom developed a culture which leads them to showly disperse over a vast expanse of central africa. This first migration was, therefore, the result of an extension of the pre-migratory culture. In their new situation they would then start engaging actively in the 19th century slave trade. The fang, leaving their northen territories, would came and disturb their southem settlements and force them to soatter over a woder area. This second wave of migration is the result of an economic conflict over the control of strategic tracts of land. Once again dispersed, the ongom were to suffer another series of restraints at the hands of colonial administration. During their resistance movements, the ongom obliged the french colonists to adopt a policy of repression which resulted in their regrouping along waterways and trails. This third movement was triggered by a political decision. Thus, the ongom established permanent residence in the territories where we find them today. In sumary, the analysis of the precolonial cultural expansion, the economic conflicts of the slave trade era and, finally, of a political decision attempt to bring a provisional answer to the central question of the dissertation.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Aix-en-Provence). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de lettres et sciences humaines (Fenouillères).
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Lettres.
  • Accessible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 1994MON30011
  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.