Evaluation des différentes végétations pastorales fourragères utilisées par des ovins dans une région steppique du sud de la France : la Crau

par Theophilus Zubairu Adama

Thèse de doctorat en Physiologie

Sous la direction de J. THIMONIER.

Soutenue en 1994

à Montpellier 2 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Deux parcours (ameliore et non ameliore) et deux paturages cultives en sec (ray-grass d'italie et trefle souterrain) sont patures par des brebis merinos d'arles. Le nombre moyen d'especes vegetales par periode de mesure est de 14 sur les parcours et de 10 sur les paturages cultives. Les coefficients d'utilisation de la biomasse (cub) et de la hauteur de la vegetation (cuh) sont calcules a partir des coupes et des observations de points quadrats. Des rations ont ete reconstituees a partir des hauteurs specifiques avant et apres paturage. Les methodes des coupes, des points quadrats, des digestibilites et des index fecaux ont permis de calculer les quantites ingerees. Les brebis se composent une ration d'une qualite superieure a l'herbe qui leur est offerte. Les cub et cuh sont respectivement de 0,58 et 0,62 pour les parcours et de 0,67 et 0,71 pour les paturages cultives. Quantite de biomasse disponible et hauteur cumulee d'une part, et cub et cuh d'autre part, sont bien correles pour les quatre types de vegetation. La production vegetale est 3 fois plus forte sur les paturages cultives que sur les parcours. Les quantites quotidiennes de matiere organique ingeree par brebis varient entre 783 et 1538 g sur les parcours et entre 575 et 1177 g sur les paturages cultives. La composition botanique, la production, le paturage et la quantite du regime sont estimes de facon fiable par la methode des points quadrats. Le trefle souterrain conduit a des gains de poids vif, de note d'etat corporel et des nombres de journees de paturage sont plus eleves que les autres vegetations

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 173 f.
  • Annexes : Bibliogr.: f. 154-170

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TS 94.MON-285
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Sciences.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.