Etude et mise au point de procédures d'essais accélérés de corrosion atmosphérique : application aux revêtements zingués et zingués chromatés

par Véronique Riou

Thèse de doctorat en Chimie organique, minérale, industrielle

Sous la direction de J.-Y. GAL.

Soutenue en 1994

à Montpellier 2 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Un essai accelere de corrosion doit, tout en les activant, reproduire les memes mecanismes de degradations que ceux observes sur site. Son but est de pouvoir selectionner rapidement de nouveaux materiaux. Une synthese bibliographique sur la corrosion atmospherique du zinc et des calculs thermodynamiques previsionnels permettent de definir les bases de l'essai accelere representatif et refutent la validite des essais existants. Les produits de corrosion susceptibles de se former sont recherches ainsi que les principaux parametres qui controlent la tenue a la corrosion du zinc: humidite relative, pressions partielles en dioxyde de carbone et en dioxyde de soufre, ions chlorures, frequence des sequences d'humidification et sechage. La nature des revetements zingues etudies est precisee. Les conversions chromatees sont obtenues par immersion dans un bain acide de chrome hexavalent. La reduction du chrome vi en chrome iii associee a l'oxydation du zinc permet, en presence d'anions specifiques, de former une couche protectrice en surface du metal. Quatre techniques analytiques complementaires sont retenues pour caracteriser la surface des echantillons avant et apres exposition naturelle et acceleree: microscopie electronique a balayage, analyse elementaire par spectrophotometre, spectroscopie infrarouge a transformee de fourier, mesures de tensions disruptives et d'impedance electrochimique. Le suivi des couches de corrosion obtenues en exposition naturelle constitue la reference pour selectionner l'essai representatif. Celui-ci, en integrant les polluants gazeux retenus, des variations d'humidite relative et des sequences d'humidification et sechage, provoque, en une semaine, des degradations qui s'apparentent, pour les revetements zingues, a celles obtenues apres six mois sur site. La cristallisation de ces couches artificiellement formees, leur composition elementaire de surface ainsi que leur cohesion et leur pouvoir protecteur sont suffisamment proches de celles issues de l'exposition naturelle pour retenir cet essai

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 262 p
  • Annexes : Bibliogr.: p. 233-244

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Sciences.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TS 94.MON-180
  • Bibliothèque : Université de Montpellier. Bibliothèque Géosciences.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : RIO
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.