Nouveaux analogues nucléosidiques à visée antivirale : synthèse et étude de dérivés du DRB et de nucléosides de configuration non naturelle L

par Christophe Mathé

Thèse de doctorat en Chimie organique, minérale, industrielle

Sous la direction de G. Gosselin.

Soutenue en 1994

à Montpellier 2 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Dans le but de decouvrir de nouveaux composes efficaces en chimiotherapie antivirale, deux series d'analogues nucleosidiques inedits ont ete etudies. Le premier chapitre de cette these porte sur la synthese de derives soufres du 1-beta-d-ribofuranosyl-5,6-dichlorobenzimidazole (drb). Aucun des derives synthetises dans cette premiere serie n'a montre d'activite biologique notable. Le deuxieme chapitre est consacre aux nucleosides de configuration non naturelle l. Parmi ceux synthetises, deux composes (la beta-l-ddc et la beta-l-5-f-ddc) ont presente des activites anti-vih et anti-vhb remarquables. Ces resultats ont motive l'introduction de modifications structurales sur ces deux molecules, ce qui constitue l'objet du troisieme chapitre de cette these

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 224 p
  • Annexes : Bibliogr.: p. [207]-224

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Sciences.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TS 94.MON-138
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.