Etude par autodiffusion de l'interaction polymère hydrosoluble non ionique

par Isabelle Burgaud

Thèse de doctorat en Chimie théorique, physique, analytique

Sous la direction de N. KAMENKA.

Soutenue en 1994

à Montpellier 2 .


  • Résumé

    Les interactions entre des polymeres non ioniques (polyoxyethylene, polyvinylpyrrolidone et l'ethyl(hydroxyethyl) cellulose) et des tensioactifs anioniques (dodecylsulfate de sodium et dodecylsulfate de cuivre) ont ete mises en evidence: determination de la concentration d'agregation critique, description quantitative des agregats lies aux polymeres (nombre d'agregation, degre de liaison des contre-ions). Soulignons que la methode d'autodiffusion par traceur radioactif a permis l'obtention des isothermes d'adsorption. Les interactions entre cu(ds)#2 et le poe et le pvp sont plus faibles que dans le cas du sds, demontrant le role joue par le contre-ion. L'interaction est d'autant plus importante que le polymere est plus hydrophobe. En particulier l'etude du systeme ehec-sds en fonction de la temperature a permis d'expliciter le phenomene de gelification observe

  • Titre traduit

    Self diffusion study of the non-ionic hydrosoluble polymer/ionic surfactant interaction


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 173 p
  • Annexes : Notes bibliogr

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TS 94.MON-108
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Sciences.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.