Bioécologie et tactiques adaptatives d'occupation d'une lagune méditerranéenne (Mauguio, Languedoc, France) par trois poissons téléostéens gobiidés : "Pomatoschistus minutus" (Pallas, 1770), "P[omatoschistus] microps" (Kroyer, 1838), "Gobius Niger Linnaeus", 1758

par Jean-Luc Bouchereau

Thèse de doctorat en Sciences

Sous la direction de Jean-Pierre Quignard.

Soutenue en 1994

à Montpellier 2 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    L'etude des trois especes aborde les aspects suivants de leur bioecologie: structure demographique (taille, age, sex-ratio), longevite, croissance (lineaire et massique), condition, reproduction (aires et saisons de ponte, maturation, tailles et ages de premiere maturite sexuelle, fecondites des femelles et nidaire, nombre de pontes sequentielles, duree de l'interponte), comportement migrateur de p. Minutus et sedentarite de p. Microps et de g. Niger. Elle contribue, chez ces populations mediterraneennes a une meilleure connaissance: 1) de la sympatrie lagunaire avec mise en evidence du decalage, des periodes de recrutement, des phases de croissance, des tailles atteintes; 2) du determinisme de la migration (p. Minutus) et du sedentarisme (p. Microps et g. Niger) lies a la disponibilite en nids dans ces processus et a l'hydroclimat local, a la difference de ce qui se passe en atlantique; 3) du developpement relatif des populations etudiees avec la mise en evidence (dans le cas de malaigue, accident anoxique) hors concurrence trophique, d'une densite-dependance tres forte entre p. Minutus et p. Microps dans la colonisation et l'epanouissement des populations; 4) des succes et effort reproducteurs: raccourcissement de la phase juvenile a quatre-cinq mois chez l'espece sedentaire stricte p. Microps, ce qui renforce l'iteroparite chez ces poissons peu longevitifs (1 an), et leurs chances d'assurer la perennite des populations lagunaires. Cette strategie est originale en hydroclimat tempere

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 284 f
  • Annexes : Bibliogr.: f. 247-264

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Marseille. Endoume). Observatoire des Sciences de l’Univers (OSU). Institut Pythéas.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : Y-335
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Sciences.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TS 94.MON-43
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.