Culture juxtaposee de jacinthes et de microalgues ; utilisation en pisciculture

par DJONGA LOHAKA

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de R. BILLARD.

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Une biomasse de 400 g de matiere seche (ms) de jacinthe, ensemencee sur une moitie de la surface (1,89 m#2) des enceintes de cultures d'algues fertilisees avec du lisier (0,42 l. D#-#1), a donne, au cours de la periode la plus favorable, un rendement de 16 a 19 g ms. M#-#2. D#-#1. Le maintien de cette biomasse initiale de 400 g de jacinthe par des recoltes successives, stabilise plus au moins la concentration en co#2. La quantite diffusee par la jacinthe est suffisante pour abaisser le ph et maintenir celui-ci a la valeur optimale pour le developpement de ce macrophyte (ph=7,0). Dans la partie decouverte des enceintes, les algues, beneficiant de l'effet dynamisant des apports de co#2 par la jacinthe, se developpent intensement et atteignent des densites equivalentes a une teneur en chlorophylle a de 0,4-0,67 mg. L#-#1. Les chlorococcales sont favorisees au detriment des cyanobacteries par les teneurs elevees de co#2 et un rapport n/p superieur a 5. Les teneurs moyennes en o#2 dissous relevees dans les cultures juxtaposees (algues-jacinthe) au debut (5,9 mg. L#-#1) et a la fin (12 a 13 mg. L#-#1) de la journee sont comprises dans la gamme des valeurs optimales pour la pisciculture. Les variations nycthemerales d'oxygene sont limitees: seule une moitie de la population algale participe, en principe, par la photosynthese a la production de l'oxygene tandis que le prelevement pendant la nuit est compense en partie par la diffusion de ce gaz par la jacinthe. L'abaissement du ph de l'eau par la jacinthe, la presence de la flore bacterienne fixee au reseau radiculaire de la jacinthe et l'oxygenation du milieu par les algues favorisent une nitrification elevee qui induit une accumulation du surplus inutilise de nh#4+ sous forme de nitrate non toxique, pour les poissons et une elevation du rapport n/p. Grace au piegeage, a la sedimentation et a la mineralisation des matieres en suspension favorises par ses racines, la jacinthe reduit la turbidite liee aux apports de lisier. La croissance de 1,4 a 1,6 g. D#-#1 observee chez les carpillons de 10-20 g non alimentes dans les cultures juxtaposees est une indication de la possibilite pour des poissons de croitre dans ce genre de milieu

  • Titre traduit

    Juxtaposed culture of water hyacinth and microalgae ; utilization in pisciculture


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 214 P.
  • Annexes : 203 REF.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Muséum national d'histoire naturelle. Bibliothèque centrale.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.