Les polysulfures : réactif d'inertage des métaux lourds dans les déchets sidérurgiques

par Eric Meux

Thèse de doctorat en Chimie

Sous la direction de Jean-Marie Lecuire.

Soutenue en 1994

à Metz .


  • Résumé

    Face à la protection de l'environnement, la gestion des déchets sidérurgiques pose le problème de la lixiviation des métaux lourds zinc, plomb et cadmium. Pour les poussières et boues destinées à la décharge, une réaction de sulfuration constitue un moyen d'inertage par formation, pour ces éléments toxiques, de composés insolubles. L'étude d'un procédé se porte sur l'action chimique de solution de polysulfures. Après avoir examiné et optimisé la synthèse de ce type de réactif et proposé un mode de contrôle des réactifs, la cinétique de la sulfuration des différentes formes minéralogiques du zinc (élément le plus problématique pour la sidérurgie) a été étudiée. Elle démontre la transformation minéralogique des phases lixiviables dans des temps tout à fait compatibles avec une opération industrielle. Par le traitement de déchets sidérurgiques issus des différents stades d'élaboration de l'acier, les bases d'un procédé simple et rapide de sulfuration sont établies. La réalité de l'inertage est mise en évidence par la pratique de tests de lixiviation, ce qui permet d'en envisager l'application au stade industriel

  • Titre traduit

    The polysulfides : detoxication reagent for heavy metals in steel industry wastes


  • Résumé

    Faced with the environment protection, the management of steelmaking wastes brings up the problem of the leaching of heavy metals like zinc, lead or cadmium. For dust and sludge intended for landfilling, a reaction of sulfuration is an average to make inert these toxic elements in the form of insoluble components. The study of a process concerns the chemical action of polysulfides solutions. The synthesis of this kind of reagent is optimised and the control of solutions focused. The kinetic of sulfuration of different mineralogical forms of zinc, the most problematical element for steel industry, is studied. It evidences the mineralogical transformation of leaching phases with a reaction time quite compatible with an industrial operation. The bases of a simple and rapid sulfuration process are established in treating wastes arising from different stages of steelmaking. The detoxication reality is proved by means of leaching tests. Therefore, an industrial application can be considered

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (2-173 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 155-157

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Lorraine. Direction de la documentation et de l'édition. Bibliothèque du Saulcy.
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.