Etude des relations mobilité-biodisponibilité-toxicité des micropolluants présents dans les déchets industriels : application à la gestion des centres d'enfouissement technique de classe 1

par Lucie Lambolez

Thèse de doctorat en Toxicologie de l'environnement

Sous la direction de Paule Vasseur.

Soutenue en 1994

à Metz .


  • Résumé

    Dans ce travail, nous nous sommes focalisés sur l'étude de la toxicité, vis-à-vis des organismes aquatiques, des polluants présents dans les déchets industriels admis en C. E. T. De classe I. La toxicité de la fraction lixiviable de 12 déchets de diverses origines a été testée. De même, l'étude de la toxicité des eaux de percolation d'un centre d'enfouissement ainsi que des eaux de surface aux alentours du site a été entreprise. En parallèle ont été effectuées les analyses chimiques exigées par la règlementation pour le contrôle de la gestion des déchets. La toxicité a été évaluée à l'aide d'une batterie de cinq tests non redondants impliquant plusieurs organismes représentatifs de différents niveaux trophiques des écosystèmes aquatiques et permettant de juger de la toxicité aiguë (test d'inhibition de la luminescence de photobacterium phosphoreum, test d'immobilisation de daphnia magna) et de la toxicité chronique (test d'inhibition de la croissance de l'algue raphidocelis subcapitata, test de reproduction de daphnia magna) en incluant la génotoxicité (test de mutagenèse sur salmonella typhimutium his). Il ressort de cette étude que : une fraction toxique non négligeable peut être éluée de certains déchets. Les processus de solidification/stabilisation peuvent conduire à une réduction importante de la charge toxique lixiviable: c'est le cas avec les résidus issus des fumées d'incinération des ordures ménagères stabilises à l'aide de ciment; il est difficile de prévoir la toxicité à partir du bilan analytique et ce d'autant plus que les niveaux de concentrations des polluants analysés sont faibles; les effets toxiques peuvent être observes à court et/ou à long terme. Dans tous les cas, il est impossible d'évaluer les effets chroniques à partir des tests de toxicité aiguë. L'ensemble des résultats milite en faveur de l'association de critères biologiques aux critères analytiques utilisés pour la gestion des déchets et plus particulièrement pour le contrôle de l'efficacité des systèmes de prévention mis en oeuvre au niveau des centres de stockage des déchets

  • Titre traduit

    Study of mobility-biodisponibility-toxicity of micropollutants found in industrial waste : application to the engineered landfill management


  • Résumé

    Research works carried out on the toxicity towards aquatic organisms of micropolluants found in industrial waste. The toxicity of the water-extractable fraction of 12 solid industrial wastes from various origins has been studied. In the same way, the study of the toxicity of landfill leachates and runoff waters around the site has been performed. Chemical analyses in accordance with the waste management regulations have been carried out simultaneously. The toxicity has been assessed with a battery of non redundant tests using several organisms representative of different trophic levels in aquatic ecosystems and allowing evaluation of acute toxicity (Photobacterium phosphoreum luminescence inhibition assay, Daphnia magna immobilization assay) and chronic toxicity (Raphidocelis subcapitata growth inhibition assay, Daphnia magna reproduction inhibition assay) including genotoxicity (salmonella typhimurium his mutagenicity test). The main conclusions of the study are as follow : leaching of some wastes may lead to a non negligeable removal of toxic substances. The solidification/stabilization processes can drastically reduce the toxic water extractable fraction: it is the case with the cement-stabilized refuse from the treatment of smokes from the incineration of domestic wastes, toxicity can be hardly predicted from the results of the chemical analyses ; it is all the more difficult since the concentrations of pollutants are low, toxic effects may be observed in the short and/or in the long term ; in all cases, chronic toxicity cannot be evaluated from results of acute toxicity tests. The whole results argue for the association of biogical criteria to the chemical criteria used in waste management, specially to check the efficiency of security barriers implemented on landfills

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (100-[45] f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 91-100

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Lorraine. Direction de la documentation et de l'édition. Bibliothèque du Saulcy.
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.