Klaus Mann et son mythe personnel : essai de lecture psychanalytique

par Agnès Isnel-Bertholier

Thèse de doctorat en Littérature allemande

Sous la direction de Michel Grunewald.

Soutenue en 1994

à Metz .


  • Résumé

    L’objet de cette thèse est l’étude de la personnalité profonde de Klaus Mann et du rapport qui s’établit en lui entre l’auteur et l’homme. Après avoir étudié le roman "Symphonie pathétique" à l’aide d’une méthode inspirée de la psychocritique et des enseignements de la psychanalyse, nous avons procédé à une lecture des œuvres de Klaus Mann à la recherche des composantes de son "mythe personnel". Les héros de Klaus Mann sont des homosexuels, « névrosés » qui cherchent une identification à travers la création ou l’engagement politique et une justification personnelle dans la religion. Cette quête d’identité aboutit rarement et on note de nombreux comportements régressifs, voire suicidaires. La confrontation avec la biographie de l’auteur et l’étude – dans notre deuxième partie – des relations familiales de Klaus Mann, met en évidence une non-résolution de l’Œdipe, dont on retrouve les traces dans l’ensemble de l’œuvre de l’auteur. Nous dressons pour terminer un portrait psychique de Klaus Mann, qui résulte de notre travail mené sur les textes de fiction, les autobiographies, lettres et journaux intimes de l’auteur et des enseignements de la psychanalyse familiale

  • Titre traduit

    Klaus Mann and his private myth : attempt of psychanalytical reading


  • Résumé

    The purpose of this thesis is the study of the innermost personality of Klaus Mann and of the relation which exists in him between the writer and the man. After reading the novel "Symphonie pathétique" according to our method, which bases on the psychocritique and the psychoanalytical theory, we have carried out our investigation of Klaus Mann’s works, searching for the constituent parts of his "private myth". Klaus Mann’s heroes are neurotic homosexuals who look for an identification in creation or political action and a personal justification in religion. This search for identification is seldom successful and we notice regressive behaviours, and even suicides. The confrontation with the author’s biography and the study of relationships between the members of the family, clearly shows a non-resolution of the Oedipus conflict, the impressions of which are to be found in all the works of the author. As a conclusion, we draw a psychological portrait of Klaus Mann, which results from our study of the novels, autobiographies, letters and diaries of the author and the contributions of the family psychonanalysis

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (V-393 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Index. Bibliogr. f. [367]-379

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Lorraine. Direction de la documentation et de l'édition. Bibliothèque du Saulcy.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.