Les modifications de la relation mère enfant organisatrices d'une forme de pathologie infantile dans une société en mutation : études de cas à Abidjan

par Louise-Hortense Dago-Akribi

Thèse de doctorat en Psychologie

Sous la direction de Michel Cornaton.

Soutenue en 1994

à Lyon 2 .


  • Résumé

    De nos jours, l'évolution de la société ivoirienne suscite une destructuration de la cellule familiale traditionnelle. Elle permet d'expliquer les troubles pathologiques que préentent les enfants rencontrés à Abidjan au centre de guidance infantile d'Adjame et au village d'enfants SOS d'Abobo. L'usage de la théorie psychanalytique pour aborder l'interprétation des cas et comprendre le vécu de chaque enfant, nous pousse à recourir à la dimension de l'interdit et de la loi fondatrice par le langage du sujet.


  • Résumé

    Nowadays, the Ivoirian society evolution creates a disorder in the organisation of the traditional familial cell. It allows to explain partly the pathological troubles presented by the children met in abidjan at the children care center of adjame and the sos children's village of abobo. The use of the psychanalytical theory to approach the interpretation of the cases and to understand each child's reality, brings us to resort to the dimension of the tuboo and the law as a founder by the subject's language.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (333, 60 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 317-329

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque :
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.