Les modalités évaluatives dans l'interaction verbale : les entretiens de recrutement

par Graciela Maria Latella

Thèse de doctorat en Linguistique

Sous la direction de Catherine Kerbrat-Orecchioni.

Soutenue en 1994

à Lyon 2 .


  • Résumé

    Le but de cette these est d'etudier, dans les entretiens de recrutement, les procedures langagieres qui permettent aux deux interlocuteurs, recruteur et candidat, de mener a bien l'activite evaluative qui est propre a ce type d'interaction verbale et ce, a des fins de selection du candidat pour un poste a pourvoir. L'entretien de recrutement dont il est question ici - celui qui concerne en france le recrutement de cadres - est pris sous le double angle d'une pratique psycho-socio-langagiere et d'un type d'interaction verbale particulier. La premiere approche tend a montrer combien les representations sociales qui lui sont rattachees - et dont la circulation culturelle est faite a travers tout un reseau de communication sociale (publications, articles, ateliers de formation) -, modelent en fait le profil culturel de cet entretien de recrutement a la francaise. Quant a la deuxieme approche, elle cherche a montrer quelle est l'organisation des actions communico-langagieres developpees par les interlocuteurs au cours de cet echange verbal, ainsi, on s'attache particulierement a l'etude du fonctionnement du questionnement, avec ses deux composantes question-reponse, qui sert de support a la fois au processus d'evaluation du candidat, qui est pris en charge par le recruteur, et a l'elaboration de la part du candidat d'un discours auto-evaluatif susceptible de lui permettre l'exhibition des valeurs positives, rattachees a sa personne, afin de guider le jugement qui sera porte sur lui, par le recruteur, au cours de l'entretien.


  • Résumé

    The aim of this thesis is to study in the job interviews the linguistic procedures that allow the two speakers, recruiter and applicant, to perform the evaluative activity, that is specific to this kind of verbal interaction, to a succesful conclusion to select an applicant for a post to be filled. The job interview that we're considerating here is the one to recruit executives in france. It is studied as an psycho-socio-linguistic activity and as a particular kind of verbal interaction. The first approach tends to show how the social representations that are so connected with it - and of which the cultural circulation is done through a social communication network (publications, papers, training workshops) - certainly shape the profile of this french job interview. Through the second approach we intend to show which is the organization of the communication and linguistic actions that are developped by the speakers during this verbal exchange. In this way we emphasize how the mechanism of the question and the answer works. This mechanism supports, for the recruiter, the evaluation process of the applicant and, for the applicant, the elaboration of a speach of self-evaluation that permit the exhibition of his positive values to guide the recruiter's evaluation during the job interview.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (465 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Lumière (Bron). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.