Le rôle de porte parole dans le discours politique : analyse sociopragmatique

par Michel Marcoccia

Thèse de doctorat en Linguistique

Sous la direction de Catherine Kerbrat-Orecchioni.

Soutenue en 1994

à Lyon 2 .


  • Résumé

    Les discours politiques, et plus généralement les discours sociaux, sont bien souvent produits par des locuteurs qui ne parlent pas en leur nom propre mais au nom de groupes dont ils se font les porte-parole. C'est à ce rôle particulier que ce travail est consacré. Ce travail est organisé autour de trois grandes questions : 1. Qu'est-ce qu'un porte-parole ? en combinant diverses approches (lexicologique, sociologique, énonciative et pragmatique), nous avons tenté de décrire précisement la "notion", la fonction, la position énonciative et le rôle de porte-parole. 2. Quand le porte-parole parle, qui parle ? L'hypothese sous-jacente à ce travail est que l'ambiguïté énonciative est constitutive des discours de porte-parole. C'est ce que montre une micro-analyse des discours de porte-parole et des stratégies énonciatives qui y sont menées. 3. Quels effets ont les discours de porte-parole ? Parler en tant que porte-parole augmente l'efficacité des discours, c'est-à-dire leur capacité à produire des effets (leur performativité) et à persuader un auditoire. C'est ce que ce travail tente de montrer, en mettant au premier plan la question de l'autorité et de la légitimité des discours.


  • Résumé

    Political discourses, and more generally social discourses, are often produced by speakers who don't speak in their proper name but on behalf of groups, acting as spokesperson. This work deals with this very role and is structured by three questions : 1. What is a spokesperson ? Combining various approaches (lexicology, sociology, enunciation theory and pragmatics), we tried to describe precisely the "notion", the function, the "enunciative position" and the role of spokesperson. 2. When a spokesperson speaks, who speaks ? The underlying hypothesis of this work is that enunciative indeterminacy is constituent of spokesperson discourses, as is shown by a micro-analysis of that kind of discourses and strategies of enunciation. 3. What are the effects of spokesperson discourses ? Speaking as a spokesperson increases the effectiveness of discourses, that is their performativeness and their ability to persuade an audience. That is what this work tries to demonstrate by giving greater place to the question of authority and legitimacy of discourses.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol (548 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Lumière (Bron). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Bibliothèque Diderot Centre Doc Recherche (Lyon).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : T 1994 MAR
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.