Radiotherapie hyperfractionnee acceleree dans le traitement du cancer bronchique non a petites cellules : resultats d'une etude retrospective sur 35 patients

par CATHERINE MARICHY

Thèse de doctorat en Médecine

Sous la direction de Jean-Claude Guérin.

Soutenue en 1994

à Lyon 1 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Où se trouve cette thèse ?