Comparaison de marqueurs biochimiques chez les poissons (induction de l'activité éthoxyrésorufine-O-deéthylase et inhibition de l'activité acétylcholinestérase) et d'indicateurs écologiques (peuplement de macroinvertébrés) pour le diagnostic in situ de la pollution toxique dans les cours d'eau

par Caroline Richert

Thèse de doctorat en Sciences

Sous la direction de Michel Lafont.

Soutenue en 1994

à Lyon 1 .

Le jury était composé de Michel Lafont.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (169 p.)
  • Annexes : Bibliogr. non paginée [18] p.

Où se trouve cette thèse ?