Etude, par recombinaison homologue, de régions régulatrices de l'expression des gènes de globine α humains

par Agnès Bernet

Thèse de doctorat en Sciences. Génétique moléculaire

Sous la direction de Jacqueline Godet.

Soutenue en 1994

à Lyon 1 .

Le président du jury était Jacqueline Godet.


  • Résumé

    Le travail a porte sur l'etude de deux regions pouvant intervenir dans l'activation des genes de globine alpha humains lors de la differenciation erythroide. L'elimination des deux regions, par recombinaison homologue, dans une lignee cellulaire erythroleucemique de souris portant un seul exemplaire du chromosome 16 humain sur lequel est localise le complexe des genes de globine alpha, a permis de donner les resultats suivants: la region situee en 3' du gene alpha 1 n'est pas indispensable a la regulation des genes de globine alpha humains. Cependant, l'introduction d'un gene etranger neo, a la place de cette region, confere a ce gene une regulation erythroide. La sequence situee a 40-kb en amont du complexe alpha, appelee hs -40, est l'element d'activation majeur de l'expression des genes du complexe alpha humain au cours de la differenciation erythroide. L'element hs -40 n'est cependant pas responsable du taux d'expression basal des genes

  • Titre traduit

    Study of some regions that can regulate the expression of the human alpha globin genes, using homologous recombination


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (101 f.)
  • Annexes : Bibliogr. non paginée [18] f.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Claude Bernard (Villeurbanne, Rhône). Service commun de la documentation. BU Sciences.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.