Accélérations radiatives et inhomogénéités d'abondance des éléments C,N,O dans les atmosphères et enveloppes d'étoiles A et F

par Jean-François Gonzalez

Thèse de doctorat en Sciences. Astrophysique

Sous la direction de Marie-Christine Artru.

Soutenue en 1994

à Lyon 1 .

Le jury était composé de Marie-Christine Artru.


  • Résumé

    Cette these presente une etude observationnelle et theorique des elements carbone, azote, et oxygene dans les atmospheres d'etoiles chimiquement particulieres de la sequence principale. Les variations de raies ultra-violettes de c, n, et o et de raies rouges de l'oxygene ont ete observees dans un echantillon d'etoiles ap magnetiques, et reliees a la localisation de surface de ces elements. Alors que l'azote ne presente aucun comportement systematique, le carbone et l'oxygene montrent des distributions correlees avec la geometrie magnetique dans la plupart des etoiles observees. La deuxieme partie recense les processus physiques qu'il faut inclure dans les calculs d'acceleration radiative et montre leur importance relative. Des ameliorations majeures par rapport aux approximations usuelles sont obtenues grace a l'utilisation systematique des donnees atomiques du projet opacity. Elles permettent de calculer precisement la dependence en frequence des opacites, et d'ameliorer l'evaluation des largeurs de raies. Les contributions des raies et de la photoionisation sont calculees pour chaque ion et l'acceleration totale sur un element donne est obtenue grace a un modele prenant en compte les reactions rapides entre ions. Les accelerations radiatives calculees pour le carbone, l'azote, et l'oxygene apparaissent inferieures a la gravite dans tous les modeles d'enveloppe consideres (etoiles de type a a f), pour une large gamme d'abondance, ce qui conduit a expliquer les sous-abondances marquees dans la plupart des etoiles chimiquement particulieres. Des tables donnant d'une part l'opacite de ces elements, d'autre part leur acceleration radiative sur une grille contenant de nombreuses conditions de plasma permettront d'effectuer des calculs d'evolution stellaire prenant en compte tous les aspects de la diffusion des elements c, n, et o, les plus abondants apres h et he


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (v-136 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 127-136

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Claude Bernard (Villeurbanne, Rhône). Service commun de la documentation. BU Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Observatoire de Paris (Section de Meudon). Bibliothèque.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : MMf.TGonzalez
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.