Etude de la spécialisation parasitaire de Phytophthora parasitica Dastur sur tabac par l'analyse d'une population d'isolats d'origines géographiques diverses

par Isabelle Lacourt

Thèse de doctorat en Sciences

Sous la direction de Philippe Normand.

Soutenue en 1994

à Lyon 1 .

Le jury était composé de Philippe Normand.


  • Résumé

    A partir d'un modele d'interaction entre p. Parasitica et le tabac, nous recherchons les etapes de l'emergence d'une population de p. Parasitica pathogene sur le tabac. Nous rassemblons une collection de 118 isolats d'origines geographiques variees isolees de tabac et d'autres hotes. Nous caracterisons le pouvoir pathogene sur le tabac un hote alternatif: la tomate. Nous montrons trois groupes l'un comprend des isolats non tabac, les deux autres des isolats de tabac respectivement producteurs et non producteurs d'elicitine (proteine elicitrice des mecanismes de defense du tabac). Nous etudions la structure genetique de l'espece a l'aide de marqueurs neutres vis-a-vis du pouvoir pathogene (rflp, rapd) et nous montrons l'unite de l'espece p. Parasitica. La caracterisation approfondie de la production de parasiticeine (dosage hplc, rflp de genes) est ensuite effectuee. Ce travail aboutit a un nouveau modele montrant le role de la production d'elicitine dans l'interaction p. Parasitica tabac


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (X-137 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 113-126

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Claude Bernard (Villeurbanne, Rhône). Service commun de la documentation. BU Sciences.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.