Contribution au calcul par éléments finis des pertes dans les ferrites

par My Ahmed Boucetta

Thèse de doctorat en Sciences

Sous la direction de Guy Grellet.

Soutenue en 1994

à Lyon 1 .

Le jury était composé de Guy Grellet.


  • Résumé

    Cette etude est une contribution a la resolution des equations de maxwell par elements finis en deux dimensions pour le calcul des pertes dans les ferrites de grandes dimensions, utilises dans les transformateurs de puissance (10 kva), qui fonctionnent a des frequences elevees (5-25 khz) en onde non sinusoidale. Pour tenir compte de la non-linearite, caracteristique des materiaux magnetiques (courbe de premiere aimantation et cycle d'hysteresis), nous avons couple la methode des elements finis avec le modele de preisach-neel. L'influence de la temperature sur les caracteristiques magnetiques (courbe de premiere aimantation et cycle d'hysteresis quasi statique) est introduite dans le modele de preisach-neel en utilisant un lissage par les fonctions splines a deux variables de ces donnees principales du modele de preisach-neel et qui sont releves a differentes temperatures. La resistivite du materiau est consideree comme fonction de la temperature. Ceci permet le calcul des pertes quelle que soit la temperature. Les resultats de calcul sont compares avec des mesures faites sur un transformateur 10 kva ainsi qu'a d'autres mesures sur echantillons de ferrites et des toles magnetiques fesi pour differentes frequences et niveaux d'induction


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (123 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 118-123

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Claude Bernard (Villeurbanne, Rhône). Service commun de la documentation. BU Sciences.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.