Caractéristiques et fonctions de la kalinine : une protéine spécifique des membranes basales épithéliales

par Patricia Rousselle

Thèse de doctorat en Sciences. Biochimie

Sous la direction de Michel Van Der Rest.

Soutenue en 1994

à Lyon 1 .

Le jury était composé de Michel Van Der Rest.


  • Résumé

    La jonction dermo-epidermique est la zone unique et complexe qui relie les cellules de l'epiderme (les keratinocytes) au derme sous-jacent. Cette membrane basale se distingue des autres membranes basales de l'organisme par la presence de structures anatomiques particulieres que sont les hemisdesmosomes. Des molecules tres specifiques telles que l'antigene de la pemphigoide bulleuse, la kalinine, l'integrine alpha 6 beta 4 et le collagene 7 sont retrouvees a proximite des hemidesmosomes et sont supposees jouer un role dans leur organisation structurale et dans leur fonction mecanique et biologique. Nous avons identifie et isole l'une de ces proteines, la kalinine qui s'est averee etre une isoforme de la laminine. L'immunolocalisation ultrastructurale de la kalinine montre qu'elle est associee aux filaments d'ancrage, structures qui relient les hemidesmosomes a la partie basale de la jonction dermoepidermique. La methode de purification ainsi que la caracterisation chimique et structurale de la kalinine sont developpees dans cette these. Par ailleurs, nos analyses biochimiques ont montre que la forme tissulaire mature de la kalinine est liee par liaison covalente avec la laminine-k. La kalinine presente la propriete d'engager des interactions cellulaires et nos experiences d'adhesion cellulaire in vitro ont permis de montrer que la kalinine est une proteine d'adhesion preferentielle pour les keratinocytes humains normaux et pour un certain nombre de lignees cellulaires d'origine epitheliales. Par ailleurs, nous avons montre que l'adhesion cellulaire sur la kalinine fait intervenir des recepteurs cellulaires de la famille des integrines, plus precisement les integrines alpha 3 beta 1 et alpha 6 beta 1. Les differentes proprietes de la kalinine laissent presumer d'une fonction primordiale et specifique de cette proteine envers les cellules basales des epithelia pluristratifies et dans les structures d'ancrage de l'epiderme au derme que sont les hemidesmosomes


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (108 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 93-108 et notes bibliographiques dans chaque article

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Claude Bernard (Villeurbanne, Rhône). Service commun de la documentation. BU Sciences.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.