Transformations et problèmes de développement d'une société microfundiaire: cas des Ait-Mouli d'Ain-Leuh (Moyen-Atlas, Maroc)

par Abdellah Hachimi

Thèse de doctorat en Géographie

Sous la direction de O. BALABANIAN.

Soutenue en 1994

à Limoges .


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Jusqu'aux annees vingt, les ait-mouli profitaient de l'opposition et de la complementarite des donnees naturelles de leur territoire pour entretenir le semi-nomadisme. Sous l'effet social, ces derniers ont abandonne ce mode de vie ancestral. Actuellement, la totalite des populatioins est devenue sedentaire et les cultures concernent l'ensemble des terres cultivables a l'exception des terres collectives, situees sur le jbel. Sedentaires, les ait-mouli sont confrontes a une nouvelle reconversion sociale et economique due a la croissance demographique et a l'ouverture totale sur le marche. De ce fait, de profondes transformations se sont declenchees et les populations locales cherchent sans cesse a ameliorer leur niveau de vie mais dans le cadre d'une societe toujours microfundiaire et collective. L'actuelle reconversion des ait-mouli met en cause l'ancien systeme de production et les relations de complementarite qu'entretenaient les differentes parties du secteur entre elles. La cerealiculture et l'elevage traditionnel se montrent

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (308 f.); 30 cm
  • Notes : THESE NON CORRIGEE

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Limoges (Section Lettres et Sciences humaines). Service Commun de la documentation.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.