Contribution à l'étude de l'interaction fonte/céramiques : mouillabilité et corrosion

par Antoine Lachau-Durand

Thèse de doctorat en Chimie - Physique. Science des matériaux céramiques et traitements de surface

Sous la direction de Jean-Claude Labbe.


  • Résumé

    Cette étude est consacrée à l'interaction de la fonte liquide avec les céramiques : mouillabilité et corrosion. Les mesures de la mouillabilité ont nécessité le développement d'un appareillage permettant la détermination des paramètres de mouillages tels que l'angle de contact et la tension superficielle, sous vide ou en atmosphère contrôlée, et dans une gamme étendue de températures jusqu'à 1800°C. Le traitement d'images ainsi que les calculs numériques mis au moint permettent une mesure rapide et fiable de ces paramètres thermodynamiques. L'étude du contact de la fonte liquide avec un grand nombre de céramiques a permis de déterminer le rôle prépondérant des éléments d'ajouts présents dans l'alliage. Le rôle du magnésium sur le mouillage et sur les aspects microstructuraux de l'alliage après refroidissement a été particulièrement mis en évidence. Il a ainsi été possible de proposer un matériau composé de mullite, cordiérite et silice dont la faible interaction avec la fonte est susceptible de présenter un intérêt en tant que réfractaire dans la métallurgie de cet alliage.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (107 p.)
  • Annexes : Notes bibliogr. en fin de chapitres

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Limoges (Section Sciences et Techniques). Service Commun de la documentation.
  • Non disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université de Limoges. ENSIL-ENSCI. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.