Synthèse de poudres ultrafines de silice en plasma d'arc transféré

par Kun Chang

Thèse de doctorat en Sciences des matériaux céramiques

Sous la direction de Jean-Marie Baronnet.

Soutenue en 1994

à Limoges , en partenariat avec Université de Limoges. Faculté des sciences et techniques (autre partenaire) .


  • Résumé

    L'auteur presente la synthese de poudres ultrafines de silice dans un plasma d'arc transfere. L'introduction, apres la presentation des proprietes physico-chimiques de la silice, est consacree a une etude bibliographique des procedes de synthese aussi bien industriels qu'au stade du developpement, et plus specialement les procedes par plasma thermique dont les proprietes thermodynamiques et les coefficients de transport sont resumes. Le dispositif experimental ainsi que les methodes de caracterisation de poudres sont decrits dans le chapitre i. Dans le chapitre ii l'auteur presente tout d'abord la prevision thermodynamique du systeme etudie ainsi que la modelisation de l'evaporation des particules dans le four plasma. Ensuite apres l'etude de la nucleation et de la croissance, il utilise la methode de monte-carlo pour modeliser l'agglomeration des particules de silice. Dans le chapitre iii sont decrites en fonction des conditions operatoires, les caracteristiques (surface specifique, couleur, purete) des poudres obtenues. Selon les essais, la surface specifique varie de 20 a 350 m#2/g. En plasma d'oxygene, les poudres sont spheriques avec un diametre de 500 nm environ, tandis que dans les autres cas, un melange de formes spherique et fibreuse est observe. L'utilisation d'un plasma d'oxygene permet d'obtenir des poudres comportant plus de 98,5% de silice


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 203 p
  • Annexes : Bibliogr. pp 197-203

Où se trouve cette thèse ?